Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

50 Nuances plus sombres : Dakota Johnson et Jamie Dornan sont à Paris !

Après le soleil du sud de la France, Dakota Johnson et Jamie Dornan sont de passage à Paris, pour tourner des scènes de la suite de 50 Nuances de Grey. Et face aux nombreux fans parisiens au courant de ce tournage, ils ont même pris le temps de signer quelques autographes.

Après quelques jours sur la Côte d’Azur et un tournage ensoleillé entre Saint-Jean-Cap-Ferrat et Menton, les équipes du film 50 Nuances plus sombres sont bel et bien arrivées dans la capitale française. C’est dans la nuit de dimanche à lundi que Jamie Dornan et Dakota Johnson ont posé leurs valises à Paris afin d’y tourner (évidemment) des scènes éminemment romantiques ! Dès hier, les deux acteurs ont été aperçus près de l’Opéra Garnier et du Boulevard des Capucines. Un cadre idyllique et très parisien qui devrait forcément donner un joli rendu sur nos écrans de cinéma, dès le 8 février 2017, date de sortie du long métrage en salles.

Après les scènes tournées hier, les équipes du film se donnent rendez-vous aujourd’hui près du Louvre pour y tourner de nouveaux plans. Ne manqueront plus que les saynètes filmées devant la Tour Eiffel et sur les Champs-Elyssés pour parfaire le cliché parisien. Mais visiblement, ces dernières ne sont pas prévues au calendrier du tournage... Car les deux acteurs stars de la saga devraient terminer leur séjour français dès ce soir. Alors parisiens et touristes de passage, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour apercevoir les interprètes de Christian et Anastasia.

Mardi 19 Juillet
People

Cinéma

Exhibitionnisme

Ninja Turtles 2 : Megan Fox a-t-elle définitivement flingué sa carrière ?

À l’affiche d’un nouveau navet et d’une sex tape qui fait le tour du web, l’ex-égérie de Transformers semble dans l’impasse après avoir trop laissé Hollywood jouer avec sa plastique.

Et maintenant, elle veut être journaliste. En pleine promotion de Ninja Turtles 2, Megan Fox, 30 ans, confiait récemment au L.A Times son envie de quitter le bûcher des vanités hollywoodien pour tâter de la plume et du reportage : “La comédie n’est pas ma passion première. J’ai d’autres capacités bien plus fortes que ce qu’on m’oblige à faire. Je suis orientée vers des domaines beaucoup plus intellectuels, j’ai toujours aimé l’histoire, l’archéologie, les antiquités. Les mystères profonds de notre planète que la science ne peut expliquer m’ont toujours obsédée.” Okay. Et la femme incendiaire créée par le Dieu des explosions Michael Bay dans Transformers d’envisager une reconversion pour allumer le feu de ses vraies passions : “Travailler pour Vice serait un rêve”, lâche-t-elle.

Difficile croisée des chemins pour Fox en 2016. Depuis le premier Ninja Turtles, l’actrice confie régulièrement en interview sa lucidité sur le piège hollywoodien qu’elle a plus ou moins consciemment laissé se refermer sur elle. Une prison dorée de sex-symbol hypertrophié, dont elle jure s’être parfaitement accommodée. Jusqu’à cette nouvelle lubie de reporter de l’étrange, symptôme d’une lassitude palpable face au surplace de son image : “Les gens anticipent que je sois une fille creuse, ils anticipent que je n’aie aucun recul sur moi-même. Peu importe ce que je vais dire ou mes qualités d’oratrice, ou que mes intentions soient les meilleures possibles. Je vais être modelée en fonction de ce que les gens veulent que je sois”. Elle conclut sur un constat sans appel : “On est du sacrifice humain. Je n’ai aucun contrôle.”

Sa carrière fut un temps vraiment portée, autour de 2010, par le succès des Transformers et une tentative de percée dans un cinéma d’horreur arty (Jennifer’s Body, un échec). Mais a-t-elle détruit prématurément un potentiel bien réel en laissant Michael Bay, à la fois son pygmalion et son Méphistophélès, ne faire d’elle qu’un attrape-mâles à coup de gros plans gratuits et dégradants sur sa plastique à l’écran ? Avant 2007, le CV de cette native de Memphis, arrivée à Hollywood par le mannequinat, comprenait essentiellement une poignée de panouilles et un rôle récurrent dans La Star de la famille entre 2004 et 2006. Du vent.

Transformers va tout changer. Devant l’objectif libidineux de Michael Bay, Megan et ses mégaformes sautent aux yeux lors de régulières contre-plongées ou plongées sur la bikeuse badass Mikaela Banes, son personnage. Sa trajectoire fait un bond hyperbolique, section “bimbo hot et intouchable”. Évidemment, la réalité est plus complexe. En interview, Fox laisse percer une certaine impertinence et conscience de son conditionnement : “Elle est hélas symptomatique de ce que Hollywood fait aux femmes, comme avant elle Jayne Mansfield ou même Marilyn Monroe. Quand vous entrez à Hollywood sur la seule foi de votre plastique, vous n’en sortez pas et ça vous détruit”, commente Julia Kuperberg, coréalisatrice avec sa s½ur Clara du documentaire Et la femme créa Hollywood.

Détail amusant : l’icône de Sept ans de réflexion fait partie des nombreux tatouages ornant l’épiderme de Megan (sur son bras droit précisément). “En plus, contrairement à une Jennifer Lawrence ou une Shailene Woodley, Megan Fox n’a pas eu de rôle en vedette dans un Hunger Games ou un Divergent pour la crédibiliser.” Vrai : dans Transformers, les stars sont les robots, pas les acteurs. “Aujourd’hui, tout ce qui reste à Megan Fox, c’est de sortir la carte de la résignation en interview : “Ok, c’est comme ça, tant pis, je le sais, j’assume. Ça la fait passer pour moins creuse que sa réputation”, analyse Kuperberg. Une autre interview accordée par Fox au New York Times confirme cette ligne : “En général les actrices sont ambitieuses, obsédées de réussite et bourreaux de travail. Je n’ai jamais été comme ça. Je m’amuse beaucoup à faire ces films, mais ils ne représentent pas ce que je suis au fond de moi.”

Megan Fox n’a pas seulement saboté son parcours par consentement mal calculé à l’exploitation de son corps : sa grande gueule candide n’a pas aidé non plus. Juste avant le tournage de Transformers 3, l’actrice dressait un portrait maladroit de Michael Bay dans les pages du magazine britannique Wonderland, en comparant le colérique réalisateur sur ses plateaux à Hitler. Fureur de Steven Spielberg, producteur de la franchise, qui, de l’aveu même de Bay, exigera que l’ingénue soit virée sur le champ. “J’ai subi deux années de très mauvaise presse avec cette histoire”, commente Fox qui, après des excuses en bonne et due forme à Bay, retrouvera son permis de “chair à caméra” dans la franchise Tortues Ninja produite par ce dernier.

Pour Sylvestre Picard, journaliste à Première, le problème de Megan Fox reste qu’elle a tout simplement très mal géré sa carrière, tout comme le subtil jeu hollywoodien nécessaire à toute longévité : “On ne traite pas Michael Bay de nazi pour ensuite faire un film aussi catastrophique que Jonah Hex (2010), qui a été un échec sur toute la ligne. Là encore, alors que dans le comic book, Tallulah Black, son personnage, était une flingueuse borgne badass, les producteurs en ont fait un second rôle qui ne sert absolument à rien, à moitié dévêtu. Elle n’est pas idiote et aurait pu faire des choses cool mais elle est allée trop vite en besogne au lieu de prendre le temps de bâtir un parcours plus solide à la Scarlett Johansson.”

Ce n’est pas Ninja Turtles 2 et sa séquence de Fox-en-tenue-d’écolière qui fera avancer le schmilblick. Verdict de Julia Kuperberg : “Un miracle est toujours possible mais je pense que c’est fini pour elle. On l’a souvent comparée à Angelina Jolie, mais elle n’est pas aussi talentueuse. Et n’est pas mariée à un Brad Pitt.” Allusion au has-been Brian Austin Green, l’ex-star de la série Beverly Hills, avec qui Megan Fox a déjà eu deux enfants et dont elle attend un troisième bébé, malgré un quotidien conjugal manifestement tumultueux. Bon ! Alors, Megan, donc, le journalisme ?
A moins que la sex tape sulfureuse qui circule sur le web relance sa carrière dans des rôles plus érotiques!

Lundi 18 Juillet
Japon fetish

Cuisine

Asie fetish

Insolite

Nyotaimori : comment déguster des sushis sur une femme nue

Manger des sushis sur le corps d’une femme nue n’est pas uniquement un outil marketing pour attirer les clients dans les restaurants japonais. Le nyotaimori est une pratique traditionnelle, qui refait son apparition dans les lieux branchés de la planète. A Miami, un restaurateur la propose en édition limitée.

Tradition japonaise ancestrale, le nyotaimori est une pratique très à la mode dans le monde de la restauration : il s’agit de manger des sushis sur le corps d’une femme nue. Cette pratique n’est pas autorisée partout. En Chine, par exemple, le nyotaimori est interdit pour des raisons sanitaires. Ce qui n’est pas le cas en France, où le restaurant orléanais Maki Sushi le propose à ses clients. Aux Etats-Unis, plusieurs restaurants japonais aux quatre coins du pays en ont fait leur marque de fabrique, et le propose en particulier pour des groupes ou pour des enterrements de vie de jeune garçon.

Pour sa part, Nathan Lieberman, le patron du Kung-fu kitchen and sushi à Miami, vient de l’intégrer à sa carte jusqu’au 30 septembre. Pour la modique somme de 500 dollars (405 euros), les amoureux du poisson cru et autres délices japonais pourront déguster ces mets directement sur le corps de l’un des mannequins mis à disposition. En revanche, les parties intimes sont recouvertes de feuilles de bananes et les femmes « désinfectées comme des chirurgiens ». Pour l’instant, la FDA, qui fait office d’agence américaine pour l’alimentation, n’a rien trouvé d’illégal dans cette pratique : « De manière générale, si le restaurant respecte les règles de la FDA en n’autorisant aucun contact direct avec la peau, tout devrait être conforme.

Dimanche 17 Juillet
Exposition

Actualité BDSM

Evènements fetish

9/09/2016 au 13/10/2016 - Expo BDSM BOXES by Christ-OFF

Expo BDSM Boxes by Christ-OFF
du 09/09/2016 au 13/10/2016
VERNISSAGE le VENDREDI 09/09/2016 dès 20 HEURES.
Sous-sol de la CANTADA ( Cabaret du Néant )

Après avoir été invité à exposer ses Sculptures BDSM au Salon International de l’Érotisme de Bruxelles 2016, l’artiste Sculpteur et Photographe Christ-OFF, artiste Auteur depuis 1998, exposera ses créations (sculptures et photographies) à la Cantada du 09/09/16 au 13/10, vernissage le Vendredi 09/09/2016 dès 20 heures.
Ces ½uvres sont nées de la passion pour l’Univers BDSM de l’Artiste Christ-OFF et de Violaine, sa Muse et complice toute aussi créative, et de leur envie de partager leur Univers visuel et sensuel...En découle des objets de plaisir, des photographies, des objets d’Art ou de déco.
Lors du vernissage et tout au long de celui-ci, auront lieux des performances et des démonstrations surprises. Venez donc nombreux et nombreuses pour découvrir et partager cet Univers à part.

13 Rue Moret - 75011 PARIS

Samedi 16 Juillet
Cambodge

Asie fetish

Insolite

Accessoires

Enfiler un préservatif avec sa bouche, le jeu qui fait fureur chez les cambodgiennes

Au Cambodge, un groupe de femmes s’adonnent à un drôle de jeu qui consiste à enfiler un préservatif avec la bouche sur une aubergine placée dans le short d’un garçon. La règle ? Dérouler la capote le plus rapidement possible sur le légume. En cas de difficulté, les femmes peuvent également s’aider de leur coude. Celle qui y parvient en premier remporte la partie.

Vendredi 15 Juillet
Actualité BDSM

Evènements fetish

Samedi 23 Soirée spéciale GREAT PLAYERS NIGTH 3

Les plus grands artistes du milieu BDSM présents pour la troisième édition de cette soirée consacrée aux grands jeux...

L’art et le fétichisme est à l’honneur pour cette édition, tenues, et pratiques fétichiste seront les bienvenues.
Et bien sur démonstrations de Shibari, maniements du fouet et séances de dressage, et bien d’autres choses encore....

​L’exposition d’art visuel dont les artistes, Valerian de Thorianie etBennett/Polizei Klub (images designer et photographe), seront partagé avec d’autres, il reste des emplacements si vous avez des fibres artistiques..

L’entrée est possible sans réservations mais il est conseillé de commander ses places en préventes, au cas où il y aurait plus de 50 personnes, les places sont limitées et seront prioritaires, les personnes ayant réservé.

EMOTIONS FETISH CLUB

Adresse:

2288 rue Edgard LOUBRY
59970 FRESNES SUR ESCAUT

INFOS
emotionsfetish@gmail.com
De France : +33 (0)656826475
De Belgique : +32 (0)497339493

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :