SM, le blog

Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Lundi 16 Avril
Parodie

Groland

Canal Plus

Télévision

Groland (Sado Maso)

Dimanche 15 Avril
Evènements fetish

Happening

German Fetish Ball

"German fetish Ball" Mai 2012"

Il semble que le Fétichisme soit bien plus développé en Allemagne que partout ailleurs en Europe. Je me souviens avoir acheté la première version du magazine "Marquis" en français à la fin des années 90... Les rédacteurs de ce mensuel s’étaient amusés à faire un petit graphique à l’échelle européenne..
Bref, même si la mouvance "Fetish" s’est particulièrement développée en France, l’Allemagne reste sans doute le pays Phare du Fétichisme ! Le Fetish Ball aura lieu du vendredi 25 au lundi 28 mai 2012, le long week-end de la Pentecôte. Cet évènement incontournable fêtera ses 10 ans en 2013. Cocktails, Soirées, Performances, et le lundi matin : Brunch ! un beau programme pour ce rendez-vous européen des Fétichistes.

Dimanche 15 Avril
Pub

Happening

Bondage

Fétichisme

Whips & Bondage Fashion Shoot

Objets . . . de la Domination

Premier essai de Domination Soumission : comment s’amuser pour pas cher.

Si vous vous essayez à ces jeux, ne vous précipitez pas pour aller acheter toute une batterie d’ustensiles. Commencez par utiliser ceux qui sont à portée de main, chez vous… Et vous verrez que plusieurs d’entre eux peuvent être détournés de leur usage originel.
Le bandeau, par exemple, se trouve dans un de vos tiroirs, rayon écharpes et foulards. Les menottes ? Une ceinture de robe de chambre ou de peignoir conviendra parfaitement au début. Un fouet ? Une ceinture de cuir, bien sûr : du moment que vous ne frappez ni comme une brute, ni avec la boucle… Sans quoi, la fessée n’est pas faite pour les chiens. Des pinces ? Vous avez certainement des pinces à linge à domicile (Essayez-les donc sur vous d’abord, pour tester leur puissance). Ceux qui veulent pratiquer l’accroissement sensoriel peuvent prendre des glaçons dans le congélateur et les passer sur le corps, ou à l’inverse allumer une bougie et en faire tomber la cire (attention : de très haut, pour ne pas que la douleur soit insupportable !) Enfin, pour suspendre ou placer quelqu’un dans une position soumise, peut-être avez-vous une poutre, un fauteuil, une banquette… ou un lit à barreaux ?

Rappelez-vous : le jeu de D-S, la première fois, est fait pour tester vos émotions. La symbolique et l’imaginaire sont plus importants que la qualité du matériel. Et si vous êtes mordus, au sens figuré du terme, vous trouverez sans peine ces obscurs objets du plaisir.

Le plaisir avance masqué

Si une personne doit avoir les yeux bandés assez longtemps, sachez qu’un bandeau de cuir ou trop rigide peut à la longue laisser des marques ou irriter la peau. Choisissez plutôt un foulard de soie, ou, mieux, un bandeau en latex, très doux.

Silence, on bâillonne

Le bâillon est très apprécié chez certaines personnes, mais peut être insupportable pour d’autres.
De toute façon, on ne bâillonne personne sans lui
demander son accord avant la séance, et on laisse jamais "l’esclave" sans surveillance, si on l’a bâillonné en même temps qu’on l’a immobilisé.
Après, le choix est vaste. Du simple bâillon de tissu au bâillon boule, en passant par les bâillons harnais avec sexe à l’extérieur (pour pénétrer, le plus souvent à genoux, l’être dominant) ou à l’intérieur (sexe gonflable ou non, mais avec le même principe : avoir en permanence un sexe dans sa bouche), tous les systèmes sont à votre disposition. Le collier avec bâillon est très esthétique.

Menottes & attaches en tout genre

Aux poignets : classiques, si l’on peut dire. Menottes douces : en cuir, fermeture et ouverture facile par mousquetons, ou avec des fermetures velcro. Il y a des menottes fantaisies, rose bonbon, pour les hypocrites… Les menottes dures sont en métal et ressemblent à s’y méprendre à celles qu’on utilise dans la police. On les ouvre et les ferme avec une clef, ce qui sous-entend que la personne dominante doit impérativement avoir une clef sur elle et, si possible, laisser le double près de personne attachée. Sécurité d’abord.
Aux chevilles : en général en cuir, mais existent aussi en métal. Les aficionados aiment les barres d’écartement, qui empêchent le prisonnier de serrer les jambes. On ne vous dit que ça.

Au cou : Les colliers sont généralement munis d’un ou plusieurs anneaux qui permettent de river l’esclave à un point d’attache ou de le mettre en laisse. Les colliers de grande largeur contraignent aussi le port de tête, ce qui provoque une gêne voulue (et acceptée) quand le jeu dure longtemps...
Un collier et deux attaches, courtes ou longues, auxquelles sont reliées les menottes. Existe aussi un collier plus rigide et une barre qui se termine de chaque côté par une menotte. C’est ce qui s’appelle prendre ses mains à son cou.
Aux cuisses ou à la taille : pour que la personne garde les mains le long du corps. Des attaches autour de chaque cuisse, et des menottes contre ces attaches vous laissent pantois. De même, des menottes de chaque côté d’une ceinture vous donnent à peu près la même allure.
Dans le dos : Un collier, une grande bande de cuir reliée à des menottes vous permettent d’attacher les mains dans le dos. Il existe aussi des "armbinders" qui enserrent pratiquement la totalité des bras. Moins confortable, mais après tout, cherche-t-on obligatoirement le confort à tout prix ?
Variantes : on trouve aussi des ensembles chevilles-poignets, qui permettent de faire prendre de nombreuses positions à la personne "dominée". En réalité, les spécialistes combinent souvent les menottes simples avec des chaînes indépendantes, et créent des figures à la fois libres et imposées. La DS peut être très imaginative…

Pinces et piques

Les pinces : Le rayon pinces est très fourni. En général réglables, on peut les placer sur les tétons, les grandes lèvres, le clitoris ou la peau des testicules, entre autres...
Une, deux, beaucoup (certains adeptes en utilisent une centaine) ? C’est affaire d’affinité et de maîtrise. Avant de pincer le corps de votre soumis(e) de toute part, pensez qu’il y a deux moments douloureux : la pose mais surtout le retrait des pinces. Plus la pose est longue, plus la douleur (conséquence du retour du flux sanguin) est vive. Bien entendu, pas d’arrachage brutal avec des pinces à picots !
Pinces à seins plates, pinces à étau, ou pinces progressives (le modèle à clochettes est particulièrement érotique), il existe aussi des pinces à poids, qui étirent les tétons ou les parties de l’anatomie qu’on a choisies. Les pinces ciseaux (clamps)
ont un aspect médical qui plaît à certains. Les pinces japonaises sont très dures et ont pour principe de resserrer leur morsure si l’on tire sur la corde qui les lie.

Les piques : On peut aussi piquer, et nous recommandons hautement la roue de Wartenberg, qui procure d’extraordinaires sensations. Cette "roue à pointes" peut servir d’instrument d’éveil sensoriel, et de "torture" si l’on appuie un peu plus. Il est même possible de la poser et de la faire rouler sur les seins, les tétons, les testicules, la verge ou les grandes lèvres, sans qu’il y ait la moindre goutte de sang (toute brusquerie ou mouvements désordonnés sont cependant à proscrire pour éviter de léser la peau et a fortiori les muqueuses). La Wartenberg wheel est à classer dans la catégorie des instruments médicaux détournés de leur fonction première pour agrémenter les jeux SM. Ainsi, la roue de Wartenberg est un esthésiomètre conçu pour tester la sensibilité cutanée et la perception de la douleur, utilisé en neurologie. Les bonnes fées du SM se sont penchées sur ce délicieux objet et il existe des déclinaisons qui multiplient les rangées de pointes, les écartements entre les roues... et même une version électrique ! Sachez que l’effet de l’ustensile de base sur un sujet sous le bandeau et non prévenu est déjà parfaitement électrisant.

Spécialisations et perfectionnements

Suspensions et autres fixations : certains aiment voir leur partenaire attaché et suspendu, ce qui exclut souvent tout bricolage intempestif.
Qu’on se rassure : " slings ", chevalets et autres harnais ingénieux et de fabrication solide, sont là pour éviter quelques catastrophes. On peut ainsi trouver de magnifiques chevalets recouverts de cuir, avec des repose-tibias et des repose-cuisses, des " slings " qui permettent de faire l’amour à la personne perchée à plus d’un mètre du sol, et des harnais qui s’attachent à des mousquetons eux-mêmes reliés à des chaînes. Evidemment, nous ne devons pas oublier la célèbre croix de Saint-André (vénérée en Ecosse pour d’autres raisons, et présente dans les armoiries des Ducs de Bourgogne). Ces croix de Saint-André, aussi indispensables aux adeptes de la D/S que les lunettes aux myopes, sont vendues soit toutes faites, soit en kit (portables, mois solides). On peut aussi les fabriquer soi-même…

Lieux de la Domination Soumission

Tous ces matériels, souvent lourds et coûteux, demandent des soins et de la place pour les ranger.
Même les collections de "matériels légers", fouets, menottes et autres, nécessitent tiroirs ou… meubles entiers. Ensuite, on est tenté d’avoir une pièce exprès pour, comme les amateurs de
trains électiques ont la leur. Et ce n’est pas facile, pour toutes sortes de raisons. Alors, on essaie de voir ailleurs. Les perfectionnistes préfèrent louer des « donjons », où tout est mis à leur disposition.
Il existe aussi des clubs "SM", qui évidemment vous obligent à jouer devant des spectateurs, sauf si vous choisissez un jour de semaine, à une heure où il n’y a pas grand monde. A Paris, vous avez le choix entre le célèbre Cris et Chuchotements et
" Le cercle de l’Orchidée ",

Vendredi 13 Avril
Latex

Kyrel

Photo

Fétichisme

LATEX FASHION PHOTOGRAPHY

Fred Kyrel est passionné par l’image ! Ni amateur, ni professionnel, juste motivé avec une expérience grandissante de la prise de vues et du traitement numérique.

Issu du monde la Vidéo et adepte de l’Art numérique,
il aime les ambiances décalées, la photo suggestive ou narrative, l’esthétique et la beauté, l’étrange et la vérité ...
Il aime la complicité, l’échange et considère toujours une séance photo comme un instant privilégié.

Voici donc une sélection de photos dans LATEX FASHION PHOTOGRAPHY, résultat de quelques années de travail. Il se consacre maintenant plus spécialement aux styles alternatifs esthétiques, privilégiant la mise en scène et l’éclairage, les tenues pin-up, les créations corsets et latex.

Il réside à Metz en Lorraine et possède son propre studio. Il est disposé à travailler avec de nouveaux visages, alors n’hésitez pas à le contacter.

E-mail : webmaster@kyrel.net

http://www.kyrel.net

LATEX FASHION PHOTOGRAPHY (DE)

Goliath Edition

Jeudi 12 Avril
Bondage

Yield

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :