Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Dimanche 15 Juillet
Dessins fetichistes

Humour

Dessins "sex"?? Non!!

Ça commence en dessins pornos..et çà finit en dessins pour tous.....A voir absolument..

Samedi 14 Juillet
Piercing

Fétichisme

Le piercing intime

Le piercing au niveau du sexe est synonyme de plaisir. Il est utilisé pour booster la sexualité et augmenter l’intensité des sensations. Pour d’autres personnes, il ne s’agit que d’une simple fantaisie esthétique. Or le piercing n’est pas une pratique anodine.
Où faire un piercing : sexe, tétons, clitoris, quels endroits peuvent être percés ? Est-ce douloureux ? Comment choisir son pierceur ? Voici quelques réponses aux questions les plus courantes.

Les piercings intimes masculins

Didoe ou Dydoe : On place un barbell (ou barre) à travers le rebord de la base du gland. Il est généralement pratiqué sur des hommes circoncis, souvent en double.
Le Prince Albert : Le plus pratiqué. Bijou placé au bout du pénis. Il rentre dans l’urètre et ressort à coté du frein sous le gland. On y place en général un anneau, mais on peut également poser un barbell courbé.
Ampallang : Barbell qui traverse le gland dans le sens horizontal, plus ou moins haut suivant que l’on veuille traverser l’urètre ou pas. Délicat à cause des corps caverneux.
Frein : On y place le plus souvent un barbell. Un anneau peut également être posé de manière à baguer la base du gland.
Guiche : Un ou plusieurs anneaux ou barbells sont posés sur la partie qui se situe entre les bourses et l’anus.
Hafada : Piercing de la peau des testicules. On peut également percer tout le sac scrotal.
Foreskin ou Prépuce : Un ou plusieurs anneaux sont posés le long du sexe.
Apadravya : C’est un barbell qui traverse verticalement le gland. Il est très délicat à poser à cause des corps caverneux.

Le piercing du sexe féminin

Capuchon du clitoris : Le capuchon qui recouvre le clitoris est traversé horizontalement ou verticalement par un anneau ou un barbell. Le plaisir est habituellement obtenu par le frottement du piercing sur le clitoris.
Clitoris : Un anneau ou une barre traverse le clitoris. Il est très peu pratiqué car il nécessite une morphologie particulière et peut diminuer les sensations, avec le temps.
Lèvres : Un ou plusieurs anneaux sont posés sur les lèvres (grandes et/ou petites). La cicatrisation est rapide. Ce piercing augmente les sensations.
Fourchette : Ce piercing est récent. Il s’agit de piercer l’endroit où les deux petites lèvres se rejoignent en bas de la vulve.

Petite histoire du piercing intime

Piercing du sexe masculin

Piercing du sexe masculin
L’histoire du Prince Albert est la plus connue. D’après la légende, ce piercing viendrait du mari de la reine Victoria. Le Prince Albert aurait porté un anneau au bout du gland afin de maintenir son membre de côté, attaché à la cuisse par un crochet cousu dans le pantalon. Car la mode était aux pantalons extrêmement moulants, portés avec une redingote ouverte.

Le piercing au frein était lui destiné aux moines. Pour interdire toute pratique sexuelles on leur plaçait un cadenas à la base du gland !

De même, le Foreskin était pratiqué chez les esclaves des Romains pour les contraindre à la chasteté.

Enfin chez les Arabes, le Hafada était pratiqué chez le garçon au moment du rituel de passage de l’adolescence à l’âge adulte, sur le coté gauche.

Piercing du sexe féminin

En ce qui concerne le piercing intime féminin, le piercing des petites lèvres trouve aussi son origine chez les Romains qui pierçaient leur esclaves pour leur éviter d’avoir des rapports sexuels. Les deux lèvres percées étaient attachées ensemble.
Plus récemment on attribue souvent le piercing du sexe féminin aux pratiques sado-masochistes.

Pourquoi se faire piercer le sexe ?

Des raisons esthétiques sont souvent invoquées, mais, pour les femmes, se faire piercer le capuchon du clitoris, provient souvent d’une recherche de sensations. Le piercing intime féminin apparaît chez certaines femmes comme une affirmation de l’identité personnelle où le corps est un terrain d’expression de soi.

Tout comme le Didoe pour l’homme, qui, placé sur une zone érogène, augmente le plaisir chez les deux partenaires.

Certaines sources affirment que le Kama Sutra fait lui aussi référence à ce genre de Bijou.

Un piercing au sexe : Est-ce que ça fait mal ?

La douleur est quelque chose de très subjectif et dépend beaucoup des personnes. Il est donc très difficile de dire si un piercing va faire mal ou non.
Selon les professionnels, le Prince Albert est un des moins douloureux et cicatrise le plus rapidement alors que le didoe serait celui qui fait le plus souffrir.

Dans tous les cas, il ne faut pas oublier qu’il s’agit là de modification corporelle et que ce n’est donc pas un acte à prendre à la légère. Il peut avoir des conséquences non négligeables.

Le piercing du clitoris est d’ailleurs très peu pratiqué car il peut entraîner une perte de sensibilité s’il est mal effectué

Des conseils à suivre scrupuleusement

Si vous êtes tentée par un piercing génital, dirigez vous vers un vrai professionnel, n’hésitez pas à bien inspecter les conditions d’accueil, demandez à visiter le salon, vérifiez qu’il utilise bien des gants, que le matériel est stérilisé ou à usage unique... Ses prix sont souvent élevés (de 85 à 150 ¤), car là aussi la qualité a son prix !

Attention : Dans 10 à 20 % des cas, les piercings se compliquent par une infection locale et , dans de rares cas, il est possible de contracter un virus qui provoquera une infection généralisée (hépatite...)
De plus, des rejets peuvent subvenir notamment sur les piercings effectués au niveau du sexe. Alors prudence !

Vendredi 13 Juillet
Body Art

Fétichisme

Super SCAR Roustan Body Paint

Le Travail de Body Painting de Roustan sur le modèle SCAR.

Jeudi 12 Juillet
Pied

Fétichisme

Le fétichisme du pied dans le temps

Certains chercheurs pensent que le fétichisme du pied, comme d’autres pratiques sexuelles alternatives, s’est développé et répandu en tant que réponse aux grandes épidémies de maladies sexuellement transmissibles de l’histoire. Ainsi un grand intérêt pour les pieds en guise d’objets sexuel a été observé lors de la grande épidémie de gonorrhée durant le douzième siècle et des épidémies de syphilis durant les seizièmes et dix-neuvième siècles en Europe. Par ailleurs, une augmentation exponentielle a elle aussi été détectée dès le début de l’épidémie du sida à la fin du vingtième siècle, devenue aujourd’hui pandémique.

C’est comme s’il avait fallu que le monde se retrouve face à ces menaces pour qu’il découvre d’autres formes de sexualité différentes de la pénétration, qui était (il faut le rappeler) la seule pratique considérée comme psychologiquement saine par la psychothérapie de l’époque avant-SIDA. Vous êtes rassuré ?
Aujourd’hui le fétichisme s’affiche partout et est devenu une mode incontournable, sans laquelle quasiment plus aucun produit ne se vend. Médias, publicité, art,… l’imagerie fétish est partout. Exit les initiés d’avant, il y en a maintenant pour tout le monde ! Dans la photographie, le stylisme, la littérature aussi, les auteurs sont devenus légions. Dans le cinéma, avec Tarantino (qui glisse dès qu’ils le peut des gros plans sur des chaussures échancrées comme des robes de cocktail), sans oublier des personnages comme Matrix et ses héros en combinaison de cuir, Barb Wire incarnée par Pamela Anderson habillée de vinyl, Catwoman, Ironman et la sublime Scarlett Johansson, etc…

Les dessinateurs ne se cachent plus non plus et s’illustrent en mettant en scène le fétichisme dans leurs ½uvres, sans parler des publicitaires qui n’ont pas raté le coche et ont bien compris qu’à défaut de toujours séduire, les représentations fétichistes ont de quoi attirer l’½il du public et l’interpeller avec des images de plus en plus osées où l’idée du sexe est toujours plus ou moins latente, comme subliminale.

Même les stars (ou SURTOUT les stars) ont elles aussi compris l’impact que pouvait avoir l’imagerie fétichiste sur leur public et nous gratifient des plus belles tenues du genre. Que ce soit Tina Turner (déjà !), Samantha Fox, Meg Ryan, Beyoncé ou encore Shakira, Rihanna et son clip censuré, il y a toujours une bonne occasion pour en faire profiter les fans.

Eh oui, il va falloir s’y faire, le fétichisme n’est plus un tabou et quand les célébrités s’y mettent (comme au tatouage), tout le monde s’y met. Quand on lui demande « Quel est votre genre d’homme ? », Britney Spears répond : «Un homme qui m’embrasse les pieds ». Tout comme Christina Ricci, qui dit : «Mon parfum favori, c’est l’odeur de mes pieds ! j’adore renifler mes sneakers quand je les enlève».

Mercredi 11 Juillet
Pied

Fétichisme

Fétichisme du pied : définition et généralité

Le terme » fétichisme » est issu du portugais » feitiço » signifiant artificiel et sortilège. Il désigne à l’origine une pratique religieuse consistant à adorer un fétiche, un objet de culte. C’est bien plus tard, vers la fin du XIXe début XXe siècle que le mot prendra une connotation sexuelle pour qualifier une activité déviant de la norme.

Plus précisément, le fétichisme du pied (ou podophilie) se caractérise par un désir et une excitation pour les pieds (généralement les pieds féminins) à l’exclusion de tout le reste, c’est à dire que les pieds se substituent totalement au sexe du partenaire. Freud a émis l’hypothèse que ce type de fétichisme serait surtout rencontré chez les hommes et le considérait comme pathologique, le pied devenant la seule partie de la femme capable de déclencher le désir sexuel ou l’orgasme.
Au sens populaire du terme et de nos jours, le fétichisme du pied est l’amour du pied, parfaitement normal et ne diffère en rien du fétichisme des seins ou de celui des fesses qui sont les plus courants, c’est-à-dire des parties du corps qui sont les plus désirées dans les relations sexuelles.

D’autres considèrent le fétichisme comme une approche esthétique de la sexualité, autrement dit l’érotisme, la sexualité vécue en tant que geste artistique au delà de la simple satisfaction d’un instinct. En partant de ce point de vue, le fétichisme ne serait pas une perversion comme prétendent les différentes écoles psychanalytiques, mais un geste esthétique, artistique, visant à ennoblir une pulsion biologique et à enrichir la relation sexuelle en la sublimant au niveau d’une ½uvre d’art (Wouahou ! ça c’est bien dit). Le fétichisme du pied peut revêtir différents aspects incluant la forme et la taille du pied, la forme et la taille des orteils, la présence de bijoux ou non ( bague d’orteil, chaîne de cheville), les soins apportés, le port de chaussettes, collants, bas, le chaussage (tongs, talons hauts, ballerines,…= rétifisme), les odeurs (olfactophilie), et également certaines pratiques comme la masturbation pédestre (footjob), ou le piétinement (trampling),…

Mardi 10 Juillet
Pub

Insolite

Lilly soigne ses visiteurs médicaux

Lilly soigne ses visiteurs médicaux avec un clip, une pub, SM Cette publicite diffusée en interne pour les visiteurs médicaux a été réalisée par le laboratoire qui fabrique notamment le prozac. Shocking!

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :