Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Vendredi 31 Août
Angleterre Fetish

Actualité BDSM

Insolite

Ils se déshabillent tous pour Harry

Le scandale des photos du prince nu suscite un élan de soutien potache chez les Britanniques.

Quand l’enfant terrible de la couronne britannique fait des siennes, les Britanniques préfèrent en rire. Après la diffusion de clichés du prince Harry dans le plus simple appareil lors d’une partie de strip-billard à Las Vegas, les photos d’Anglais faisant le salut militaire, plus ou moins dévêtus, fleurissent sur la Toile

Un groupe Facebook intitulé Soutenez le prince Harry en faisant un salut tout nu a même été créé le week-end dernier. Il comptait mercredi plus de 23.000 adhérents.

Le créateur du groupe, en question, est un ancien hussard de 28 ans. Initialement, le groupe s’adressait aux militaires ou ex-militaires. Il les appelait à poser nu afin de soutenir Harry, l’un des leurs en tant que pilote d’hélicoptères Apache pour l’armée britannique.

Mais, devant le succès, le groupe a été ouvert à tous et la croissance de son nombre de fans est exponentielle. On peut y voir des dizaines de personnes, hommes, femmes et enfants, de tous pays désormais, opérant le salut militaire, en petite tenue et cachant ce qui doit l’être avec les moyens du bord, des drapeaux britanniques la plupart du temps.

Après ses frasques, Harry ne devrait pas être sanctionné, ni du côté de l’armée, ni du côté de la famille royale. Ses engagements officiels ont été maintenus et il doit faire, la semaine prochaine, sa première apparition depuis le scandale. Ce sera aux Jeux paralympiques de Londres.

Par Alcyone Wemaere

Publié le 29 août 2012 pour Europe1.fr

Jeudi 30 Août
Russie fetish

Actualité BDSM

Insolite

Il cambriole un salon de coiffure et sert d’esclave sexuel

Viktor Jasinski, 32 ans, a tenté de voler un salon de coiffure dans la ville russe de Meshchovsk , avant d’être malmené de façon assez surprenante par la propriétaire des lieux, une certaine Olga !

Ce voleur russe avait vraiment mal choisi le lieu pour commettre son forfait…

Après avoir demandé la recette du jour, le pauvre Viktor s’est fait neutraliser par Olga Zajac, 28 ans et…ceinture noire de karaté. Il s’est ainsi retrouvé attaché avec un câble de sèche-cheveux.

La patronne du salon de coiffure l’a alors emmené à l’arrière boutique, l’a déshabillé, puis l’a utilisé comme esclave sexuel pendant trois jours, soi-disant pour lui donner une leçon , avant de finalement laissé partir le malheureux.

Victor s’est d’abord rendu à l’hôpital pour soigner ses testicules gonflés puis est allé ensuite se plaindre auprès de la police où il a expliqué qu’il avait été retenu en otage dans une arrière-salle d’un salon de coiffure, enchaîné nu avec des menottes roses à un radiateur et nourri uniquement avec du Viagra.

On ignore quelle a été la première réaction des policiers russes, mais ils sont tout de même allés interroger Olga, qui a reconnu les relations sexuelles, mais qui a cependant tenu à dire qu’elle avait acheté un nouveau jean à son ex-otage, qu’elle lui avait donné à manger et même un peu d’argent (1000 roubles).

Au final, ils ont tous les deux été arrêtés…

Info Le Daily Mail

Jeudi 30 Août
Soirées fetish

Fessée

Fétichisme

21 Septembre 2012 : La Nuit De La Fessée

Soirée Libertine à thème autour du SM et du FETICHISME (débutants acceptés). Intervenants : Guy l’attacheur (suspensions, exhibitions, baptêmes de cordes) et Sophya qui exposera ses desseins noirs pour nuits blanches(47 dessins humoristiques originaux sur le BDSM et ses pratiques sexuelles associées) . Dès 20h (3h30 du matin).
Au Lys en l’Isle (Ile Saint Louis, 75004) 230m² de caves voutées (anciens vestiges des cachots de Notre Dame).
TENUES SOUHAITEES : cuir, vinyl, latex, le haut et ou le bas (mini short, mini jupe..) uniforme (infirmière, soumise, dominatrice , ultra-sex...)ou tenue noire, travestis Hommes ou femmes nus (es) avec collier bienvenus (es).
Adresse : Le Lys en l’Isle 8 rue Le Regrattier

Mercredi 29 Août
Allemagne Fetish

Actualité BDSM

Insolite

Allemagne: nu, il se fait promener en laisse

Des policiers allemands ont eu la surprise de découvrir un couple jouant en public ... à la promenade du chien, une dame tenant en laisse un homme nu dans les rues de Bochum (ouest), a-t-on appris mardi auprès de la police. Les policiers de Bochum (ouest) ont reçu plusieurs appels lundi à l’aube faisant état d’un "couple bizarre" se promenant dans les rues de cette métropole de la Ruhr. Dépêchés sur place, ils ont découvert "une femme de 33 ans vêtue d’une courte tenue de cuir qui emmenait un homme de 55 ans complètement nu en public avec une laisse qui était fixée à un collier à picots".
AFP - 28 Aout 2012

Fantasmes : lequel seriez-vous prête à réaliser pour rendre fou votre homme ? Magazine Marie Claire

Fantasme n°1 : Se masturber devant lui

Le principe : Vous prenez votre courage à deux mains (c’est le cas de le dire), et vous vous donnez du plaisir seule devant lui.

Le plus : il va -enfin- savoir ce que vous aimez ! Le bon rythme, la bonne position des doigts, que faire avec l’autre main... bref, ce moment d’érotisme pur va non seulement le rendre fou mais aussi lui permettre de mieux vous connaître et par conséquent de mieux vous faire plaisir.

Le risque : au-delà du fait que vous deviez amener le sujet ( ça te dérange pas si je me fais une petite gâterie ? ) il peut mal le prendre en se disant qu’il ne vous suffit plus. Ou à contrario vouloir que vous vous masturbiez tout le temps devant lui !

Fantasme n°2 : Entre les seins

Le principe : Plus communément appelée la « branlette espagnole », elle est l’un des fantasmes de base des hommes. Il s’agit de former un sillon entre ses seins et de laisser son partenaire y glisser son pénis.

Le plus : A priori, il ne peut qu’aimer. Et la bonne nouvelle, c’est que la taille de la poitrine ne compte pas. Même les petits seins ont leur place dans cette pratique ! Il vous suffira de les rapprocher l’un de l’autre pour obtenir la cavité idéale.

Le risque : Qu’il se mette à califourchon sur vous et s’oublie de plaisir en vous écrasant tout bonnement ! Attention, souffle coupé !

Fantasme n°3 : Le Quickie

Le principe : Une partie de jambe en l’air rapide et sans préliminaires, un coït à la va-vite.

Le plus : Le ’ petit coup rapide ’ improvisé est un fantasme classique chez les hommes. Sauvage et sans chichi, il peut être aussi très excitant pour la femme, s’il est envisagé comme un petit cadeau sexuel (sans forcément pénétration) qui n’a qu’un seul but : mener à l’orgasme.

Le risque : Que seul votre partenaire y prenne vraiment du plaisir et que vous en ressortiez frustrée

Fantasme n°4 : Dans la peau d’une prostituée

Le principe : Vous vous mettez dans le rôle d’une prostituée. J’entends d’ici les féministes crier au scandale, mais calmez vos ardeurs, il ne s’agit que d’un fantasme, un monde parallèle ! Pas de bisous, pas de tendresse, juste du sexe ’ mécanique ’

Le plus : Il va apprécier le côté sans engagement et la sensation de liberté que va lui procurer cette prestation de service.

Le risque : Qu’il se prenne trop au jeu et fasse des choses qui vous mettent mal à l’aise, puisque le principe d’une prostituée est qu’on peut tout lui demander sans tabou.

Fantasme n°5 : Face à un miroir

Le principe : Choisissez un grand miroir dans votre appartement et demandez à votre homme de le déplacer près du lit. Positionnez le dans le sens de la largeur, comme si c’était un écran 16/9 ! Vous n’avez plus qu’à profiter du spectacle de vos ébats !

Le plus : Les hommes aiment par-dessus tout admirer leur ’ puissance sexuelle ’ en action. Il va adorer vous voir sous un autre angle et pouvoir contempler sa propre jouissance.

Le risque : Que vous soyez gênée devant le miroir et que vous ne vous vous lâchiez pas comme il se doit. Que vous vous focalisiez sur votre apparence sans profiter du moment.

Fantasme n°6 : Pas touche

Le principe : Vous attachez votre partenaire en lui faisant croire que vous allez lui donner ce qu’il attend, puis vous le délaissez complètement pour ne vous occuper que de vous-même ! Vous pouvez éventuellement l’effleurer avec différentes parties de votre corps sans le laisser embrasser ni toucher

Le plus : Il va être fou ! La seule vue d’un sein ou d’une culotte un peu affriolante peu rendre un homme fou d’excitation.

Le risque : Que vous craquiez trop tôt en le laissant vous toucher et aller jusqu’au bout sans laisser monter le plaisir.

Fantasme n°7: La fessée

Le principe : Comme son nom l’indique, vous l’incitez à vous donner une fessée ! Attendez qu’il soit assis et allongez-vous sur lui en lui présentant votre postérieur. Pour les plus téméraires, n’hésitez pas à rajouter ’ Donne moi une fessée ! ’.

Le plus : Ce goût d’interdit risque de lui plaire. Il est l’heure pour lui d’asseoir son autorité !

Le risque : Il faut savoir arrêter à temps au risque que ça dérape ou qu’après quelques tapes, vous ayez vraiment mal !

Fantasme n°8 : La sodomie

Le principe : Cette pratique encore jugée ’contre-nature ’ aurait pourtant été pratiquée par une femme sur trois au moins une fois !

Le plus : Les sensations que procure la sodomie sont apparemment encore plus intenses que celles du coït vaginal. De plus, elle représente le pouvoir absolu de l’homme.

Le risque : La douleur, et la sensation de soumission totale.

Fantasme n°9 : Le bondage

Le principe : Le bondage est une pratique qui consiste à attacher son partenaire à l’aide de chaîne ou de cordes. Elle va de la simple attache des poignets à des figures beaucoup plus complexes. Elle est considérée comme un véritable art érotique.

Le plus : Celui qui est attaché se livre complètement à l’autre, et c’est l’une des expériences sado-maso que les couples s’imaginent au moins essayer une fois.

Le risque : Attention toutefois à ne pas laisser votre partenaire seule et pensez à vérifier que la circulation du sang se fait bien !

Du ’petit coup rapide ’ au jeu de rôle en passant par la fessée ou le bondage, Marie Claire a sélectionné les 9 fantasmes qui vont rendre un homme fou de désir et de plaisir ! Il ne vous reste plus qu’à choisir ! Lequel vous inspire le plus ?

Feu vert aux sadomasochistes en Suède

Il y a trente ans, les Suédois ont reconnu l’homosexualité comme étant une norme, elle a été enlevée de la liste des pratiques illégales. Maintenant on va donner le ’ feu vert ’ aux travestis, aux sadomasochistes, aux fétichistes et aux autres personnes jusqu’à présent considérées comme ’pervers ’

Le Conseil National de la santé et du bien-être de la Suède en est venu à la conclusion que toutes les déviations ne pouvaient être considérée comme étant des maladies. A partir du 1 janvier de l’année prochaine, sept préférences sexuelles, considérées comme déviantes, seront éliminées du registre officiel des maladies et perturbations psychiques de ce pays.

Le directeur général du Conseil National de la santé Lars-Erik Holm a déclaré que les préférences sexuelles de ses gens ne sont pas néfastes à la société. Selon Holm, les Suédois ont l’intention d’exclure ces phénomènes, en tant que maladies, du registre officiel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) – de la Classification internationale des maladies et des problèmes de santé connexes.

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :