Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Une romance sado-maso vient taquiner Harry Potter - Suite!

C’est un phénomène littéraire sans précédent. «Fifty Shades of Grey», romance érotique épicée de SM, est en passe de battre tous les records de l’édition. Seul Harry Potter lui résiste encore.

Le livre a été écrit par une Britannique mère de famille presque quinquagénaire: EL James, de son vrai nom Erika Mitchell, est âgée de 49 ans. Et personne n’avait jusqu’alors entendu parler de cet ancien cadre superieur dans la télévision, inventeur d’un genre nouveau, hybride entre le roman à l’eau de rose et l’érotisme sans tabou.

Roman de gare

’Jamais encore un livre destiné à un public adulte ne s’était vendu autant, aussi vite’, relève l’éditeur, le groupe anglo-saxon Random House. Avec près de 40 millions de livres vendus en quelques mois, seul Harry Potter et ses sept tomes détrônent encore Ana Steele et Christian Grey, le couple sulfureux du roman d’EL James.

Son héros, Christian Grey, est un milliardaire mystérieux, ’qui n’a rien à envier au David de Michel-Ange’. Il serait tout droit sorti d’un très banal roman de gare s’il n’administrait peu après leur rencontre une cuisante fessée à l’élue de son coeur, la jeune (et vierge) Anastasia... Avant de lui proposer un contrat ’dominant-soumise’, avec force références à l’attirail sado-maso.

Trilogie

La trilogie de 1500 pages emporte le lecteur dans la découverte des cinquante nuances de gris (Fifty Shades of Grey) de l’âme tourmentée du milliardaire. Cette quête est entrecoupée toutes les dix pages d’une ’explosion des sens’ des deux héros, décrite avec abondance de détails.

James, qui se dit inspirée par Twilight, a d’abord publié des extraits sur un site de fans de la série américaine pour adolescents, avant de se faire éditer en e-book en mai 2011. Très vite, les téléchargements se comptent par centaines de milliers.

’Le 6 mars 2012, le livre nous est proposé’, ’nous l’avalons en une nuit’,"le 12, nous avions conclu l’achat des droits’ raconte Susan Sandon, directrice exécutive de Random House, l’éditeur en anglais.

Jackpot

Depuis le printemps, c’est le jackpot. 31 millions d’exemplaires vendus en anglais. Dont 20 millions aux Etats-Unis. ’500.000 écoulés par semaine en Grande-Bretagne!’, s’exclame Jon Howells, des librairies Waterstones à Londres, où Fifty Shades occupe un stand très fréquenté.

43 pays ont acheté les droits, indique à l’AFP l’agent de l’auteur, Valerie Hoskins. Cinq millions ont déjà été écoulés dans des langues autres que l’anglais. La version française est attendue pour mi-octobre.

Molle

Pourtant, Fifty Shades souffre de dialogues "improbables", d’une intrigue "molle" et de "répétitions irritantes", relève le journal "Guardian" à l’instar de la plupart des critiques.

Mais beaucoup de lecteurs ne s’attendent pas à un chef d’oeuvre et sont surtout ravis de pouvoir trouver cette littérature dans la librairie du coin, plutôt que sur les étagères sombres des sex shops. ’Je n’ai pas cessé de tourner les pages’ confie Janine, une jeune Britannique. ’Malgré le style épouvantable, je ne pouvais pas m’arrêter!’ renchérit une autre lectrice.

Sexologues et critiques se perdent en conjectures pour analyser ce phénomène de société. ’Les gens se passionnent car aujourd’hui nous sommes prêts à faire face à nos désirs’, explique Michelle Bassam, sexologue à Londres.

La Tribune de Genève - 6 aout 2012

ZAHIA - Collection Couture Automne-Hiver 2012-2013

Zahia la scandaleuse...défilé très chaud pour un hiver en lingerie tres sensuelle


ZAHIA - Collection Couture Automne-Hiver... par zahia-officiel

Dimanche 05 Août
Nuit Elastique

Soirées fetish

Fétichisme

Prochaine Nuit Elastique : Mardi 14 Aout 2012

La Nuit Élastique est la soirée vinyle, latex & cuir qui fait référence à Paris.
• BUFFET GRATUIT entre 20h00 et 22h00.
• Démonstrations et initiations au de shibari et au bondage (avec structure de suspension) par PHILIPPE DE BEAUMOND.
• Posez (si vous le désirez uniquement) pour les meilleurs photographes de la scène fétichiste et recevez vos photos gratuitement ensuite par e-mail :
RIK-ART…
• Rencontrez le célèbre tatoueur de style japonais BERNARD SOUFFLET.
Préventes : 13 euros par personne
En vente exclusivement à la Boutique Dèmonia – 22 avenue Jean Aicard – 75011 Paris.
Sur place, à l’entrée de la salle : 20 euros par personne
TENUE VINYLE, LATEX & CUIR STRICTEMENT OBLIGATOIRE !
Strict minimum : pantalon ou jupe dans l’une de ces trois matières.

PENICHE HENJO – Quai de la Tournelle / Notre-Dame – 75005 Paris

Infoline : 06 58 67 61 95

Samedi 04 Août
Photo

Shibari

Sophia Jade : Modele Shibari

Février 2012
Dave Naz réalise un shooting de shibari avec Sophia Jade
Sur une musique de Thee Oh Sees

Vendredi 03 Août
Espagne fetish

Actualité BDSM

Pub

Insolite

Espagne : une pub torride… pour l’immobilier

Pour inciter les jeunes à se loger, elle met en scène des couples s’ébattant dans leur voiture.

Sexy, l’immobilier ? Après avoir vu la dernière campagne publicitaire du leader espagnol du secteur, Idealista, il n’est plus possible d’en douter.
Louer ou acheter pour en finir avec l’amour en voiture

Sur le spot télé d’une vingtaine de secondes, diffusé depuis juin 2012 , on peut voir défiler les photos de jeunes surpris en plein ébat dans ce qui semble être leur voiture…

Plus ou moins dévêtus, éventuellement à trois, ils sont photographiés sur le vif en mode paparazzi.

Derrière l’humour, un phénomène de société pesant

Comment est née cette campagne détonante ? ’L’idée nous est venue lorsque nous nous sommes demandés à quel moment les gens se disaient le plus ’j’ai besoin de mon propre toit’, raconte Fernando Encinar, le co fondateur d’Idealista.

’C’est comme ça que l’idée de l’amour en voiture a germé, des millions d’Espagnols sont passés par là…’, avance t-il.

De fait, cette pub caliente parle aux jeunes Espagnols : de l’autre côté des Pyrénées, 70% des 20-29 ans vivent toujours chez leurs parents.

Ce détournement humoristique d’un phénomène de société pesant les incitera-t-elle à prendre leur envol ? Pas sûr, car, à l’heure où le chômage est au plus haut, beaucoup d’entre eux n’ont pas d’autre choix que de continuer à vivre chez papa-maman.

Par Alcyone Wemaere

Publié le 31 juillet 2012 sur Europe1.fr

Jeudi 02 Août
Canada Fetish

Pratiques BDSM

Media

Fessée

L’art de la fessée

Mise en scène, plaisirs interdits, domination, accessoires, soumission; les termes varient à l’infini lorsqu’on parle de ce que plusieurs considèrent comme une véritable forme d’art, la fessée. Le but suprême? Conduire, ou être conduit, tout droit au plaisir

L’abc du BDSM

L’ensemble des pratiques où l’on s’adonne à la fessée se nomme BDSM, qu’on divise en trois sous-groupes: BD / DS / SM: bondage-domination, domination-soumission et sadomasochisme.
Le bondage-domination, c’est cet art japonais — aussi appelé shibari — qui consiste à se servir de cordes pour attacher et dominer son ou sa partenaire. Pour la victime, c’est la contrainte et l’immobilité qui sont attrayantes. La domination-soumission exprime la relation et l’engagement entre un maître et son élève soumis. C’est l’aspect psychologique du jeu qui prime.

Le sado-masochisme implique aimer souffrir ou faire souffrir. La douleur se transforme en plaisir, ce qui rend la souffrance positive. La victime recherche le «sub space», un état de plaisir intense semblable à celui que procurent certaines drogues. Le plaisir du sadique est surtout psychologique.

Un petit plus

Sophie, adepte du bondage et de la fessée, se rappelle très bien ses débuts. ’J’ai connu un couple qui faisait du bondage et je leur ai posé beaucoup de questions. À un certain moment, ils m’ont attachée. J’ai tout de suite eu la piqûre. Ensuite, ils m’ont emmenée dans une soirée où j’ai rencontré des gens merveilleux, et j’ai reçu ma première fessée! C’est un très beau souvenir.’

Si sa famille et ses collègues de travail ne sont pas au courant de sa passion pour «certaines des petites perversions du BDSM», elle se permet parfois d’en parler ouvertement. ’J’adore recevoir des fessées avec des fouets, les mains ou d’autres jouets. Le bondage est une passion, autant pour me faire attacher que pour attacher d’autres personnes à l’occasion. J’aime aussi beaucoup tous les instruments qui suscitent des sensations.’

De son propre aveu un peu control freak dans la vie, Sophie confesse qu’elle a toujours aimé être dominée au lit. ’Ma sexualité est très présente dans ma vie. La fessée est une manière d’y mettre du piquant, et j’ai plusieurs façons de l’explorer en m’adonnant au BDSM.’

Pour Benoît, son conjoint rencontré l’une de ces soirées, l’important est la communication et le respect. ’La communication avant le jeu détermine le type de douleur voulue et sur quelle région la fessée sera pratiquée. Celle pendant le jeu est très présente. J’analyse les réactions de ma partenaire pour savoir ce qui est acceptable et ce qui dépasse ses limites. La communication après le jeu permet de faire une rétrospective.’

Fessée, mode d’emploi

Pour donner la fessée parfaite, il existe certaines règles de base à suivre.

- Prévenir son partenaire de son désir. On ne veut surtout pas lui faire peur en administrant une fessée-surprise.


- Positionner sa victime. Les possibilités sont infinies: couchée sur nos genoux, sur un canapé, sur un lit ou sur le sol, debout, penchée sur une table, agenouillée, à quatre pattes, juchée sur l’épaule du maître, menottée...


- Planifier et contrôler son élan. On débute en douceur, puis on augmente subtilement la cadence ou la force. La fessée ne doit pas être douloureuse, mais piquante et excitante.

- Ne pas oublier que le dernier mot revient au partenaire soumis, qui peut en tout temps mettre fin au jeu.

Peur de perdre le contrôle?

Pas de panique. Pour ne pas briser l’ambiance du jeu, on utilise un code de couleurs.

Vert: Tout va bien, continue!

Jaune: Fais attention, tu as presque atteint mes limites.

Rouge: On arrête tout immédiatement!

On peut aussi utiliser un mot de sécurité pour arrêter le jeu en tout temps.

Bâillonnée? Pas de problème. On convient d’un code avec son maître, et de petits coups fermes sur son bras sonneront la fin du jeu.

Trucs et conseils pour débutants

On va assister à une Nuit Elastique et au Fetish Weekend Démonia. On s’inscrit sur DRESS.fr pour rencontrer des gens qui s’y connaissent sans que cela soit trop intimidant.

Dans les boutiques érotiques, on se risque dans cette section qui, jusque-là, nous rappelait plus la chambre des tortures que la chambre des plaisirs.

On garde les yeux ouverts. Dans ce petit milieu, beaucoup de gens pratiquent à la maison, en couple. Mais en étant aux aguets, on réalise que certaines personnes autour de nous sont moins sages qu’il n’y paraît.

Lorsqu’on troque la main contre un objet

On a l’embarras du choix. Martinet, cravache, paddle («palette»), canne anglaise, badine, orties, règle ou cuillère en bois, brosse à cheveux, journal... tout cela pour le plus grand bonheur des aventureux de la fessée!

article écrit par Sarah-Émilie Nault
Pour le site canadien canoe.ca
Rubrique Femmes d’Aujourd’hui
Juillet 2012

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :