Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Le SM qui fait jouir (avant de faire bander)

Myret Zaki, 39 ans, est née en Egypte en 1973 et a grandi à Genève. Après avoir obtenu un Bachelor de Sciences politiques de l’Université américaine du Caire, elle est retournée à Genève pour rejoindre durant 4 ans la banque privée Lombard Odier, où elle s’est formée comme analyste junior dans le secteur «Recherche et conseils en actions suisses», tout en obtenant un MBA de la Business School of Lausanne en 1998.

En 2001, elle a rejoint le journal Le Temps, où elle a dirigé durant 9 ans les pages et suppléments Finance. En janvier 2010, elle a intégré le magazine Bilan comme rédactrice en chef adjointe. Elle a publié 3 bestsellers financiers: UBS, les dessous d’un scandale en 2008, Le secret bancaire est mort, vive l’évasion fiscale en 2010, puis La fin du dollar en 2011, aux Editions Favre.

Et Myret Zaki a lu 50 Nuances de Grey!

Voilà, je suis la 40’000’0001ème (lire : quarante millions-et-unième).

A l’avoir lu.

Je parle de Fifty Shades of Grey.

Je vais tout vous avouer.

Sans le lire, il m’intimidait déjà.

Je regardais fixement l’ordinateur (car c’est une version pdf) et frissonnais à sa seule vue.

Lorsque j’étais dans la même chambre que l’ordinateur, j’avais un poing au ventre.

Puis je l’ai lu.

Et tous ces symptômes ont disparu.

C’est que j’avais déjà lu Histoire d’O, une des références du genre, publiée il y a 60 ans, et au scénario quasi identique, mis à part quelques retouches contextuelles. Et la copie fait un peu sourire à côté de l’original.

Mais l’essentiel n’est pas là: ce livre-phénomène révèle une évolution depuis Histoire d’O, qui explique son succès actuel: on y constate l’affirmation du point de vue féminin, et du plaisir féminin. La narratrice, très prolixe, partage avec nous son vécu dans l’instant, les plaisirs et douleurs qu’elle expérimente et les émotions qui les accompagnent, là où l’esclavage d’Histoire d’O n’était que sacerdoce résigné et silencieux. Dans Histoire d’O, la narratrice n’a pas d’âme, elle est un « O », espace ouvert à la jouissance d’autrui, personnage sans prénom autre que le O d’objet. Fantasme pour homme, on ignore presque tout de ses sentiments. Elle se détache d’elle-même de plus en plus au fil de l’histoire, jusqu’à cesser d’exister à la fin du livre, au même instant où meurt l’intérêt de son maître.

La différence majeure se trouve là. Dans Cinquante nuances de Grey, l’«esclave » potentielle négocie son « contrat de soumission » durant tout le roman, et son potentiel maître la psychanalyse et la coache en vue de l’amener à accepter sa soumission, tout en la motivant par des mots, des cadeaux, des gestes d’affection. Les dialogues sont beaucoup plus longs que les scènes érotiques, et, assomés par tout ce dialogue, nous assistons, dans la scène finale, à la rébellion magistrale de l’esclave prospective, qui cherche l’Amour.

Son admiration pour Christian Grey ressemble plus à ce qu’éprouvent les fan-e-s de Justin Bieber qu’à ce qu’éprouve une personne dominée psychologiquement. Son regard sur le jeune séducteur « objectifie » ce dernier. D’autant que la voix intérieure de ce Chippendale fouetteur est inexistante. Il est un fantasme pour femmes. Le prédateur attachant, le vampire de Twilight avec lequel le répit de l’âme est impossible. Le point de vue érotique est clairement féminin. Et c’est cela, la source du succès du livre : l’affirmation libératrice du désir et des perversions féminines.

Anastasia Steele est une fausse soumise, qui s’aventure dans cette initiation sans jamais s’abandonner totalement, et sans renoncer à son rêve romantique.

Le porno s’est longtemps limité au point de vue masculin. Ici, les préférences du « marché » féminin de l’érotisme donnent une Pauline Réage et un Marquis de Sade féminisés, un sadomasochisme soft, dilué dans de l’eau de rose, qui fera bailler la plupart des hommes. L’intérêt, pour ces derniers, peut tout au plus résider dans l’exploration du fantasme féminin, davantage d’hommes ayant plaisir au plaisir féminin que durant le siècle passé.

Ce SM au féminin, reformulé et standardisé, a le bon goût de ne pas se prendre au sérieux sous la plume de E. L. James, et ne prétend pas se mesurer aux classiques du genre. Mais ce genre a aussi l’avenir avec lui, car il cible un marché en expansion, celui de l’érotisme au féminin, où les plumes restent rares. Preuve qu’il existe une demande largement insatisfaite, E.L. James est déjà détrônée par Sylvia Day (« Reflected in you ») qui publie aussi de la fiction érotique sur le web.

Peu clairvoyantes sur ces changements d’époque, les critiques françaises de Fifty Shades sont comiques, à leur façon. Pour Le Figaro, l’une des principales critiques, c’est que « les tortures sont trop légères ». Mes chers Parigots, ne vous flattez pas, on sait que vous êtes les experts du domaine. Après ce texte initiateur, Mme James voudra peut-être passer aux textes pour initiés dans la suite de sa trilogie, laissez-lui une chance. « On est bien loin, on le voit, du sexe boulimique et incontrôlable des meilleurs romans érotiques », poursuit la critique du Figaro. Est-ce ainsi ? Chers cultureux, vous avez là des critères bien particuliers pour apprécier les «meilleurs romans érotiques ». Dans Histoire d’O, on ne trouve absolument rien de boulimique, ni d’incontrôlable, bien au contraire : des règles extrêmement strictes et convenues à l’avance entre le dominant et la dominée, à l’intérieur desquelles se construit une puissante l’intensité. Soyez-en ravis: ce sont bien les Français qui ont inventé l’original, que les anglo-saxons répliquent et adaptent pour le marché de masse. Enfin, l’idée selon laquelle « Le sexe est un sujet qui devrait être interdit aux mauvais auteurs» est d’une bêtise toute parisienne. L’érotisme réside essentiellement dans la force de l’idée. Même lorsqu’elle est mal suggérée. C’est pourquoi j’ai préféré le moment où je fixais l’ordinateur, de loin.

Dimanche 23 Décembre
Lyon

Actualité BDSM

Fétichisme

Lyon : Arrestation d un fétichiste des pieds

Un fétichiste des pieds traquait deux adolescentes dans la rue

Ce trentenaire a été interpellé la semaine dernière sur la rue Paul Bert (3e ar.). L’individu suivait avec insistance deux jeunes femmes, dont l’une portait des bottines qui le fascinait. Les policiers sont tombés à son domicile sur plusieurs centaines d’images pédopornographiques mettant en scène des enfants. Ce fétichiste des chaussures a été laissé libre mais une expertise psychiatrique a été demandée en vue d’un prochain jugement en avril.

Dimanche 23 Décembre
Accessoires

Fétichisme

Un cadeau de Noël original : Tenue Mère Noël Fétish

Ensemble SEXY tenue MERE NOEL Fetish Menotte SM Masque

Ce kit fétichiste vous offrira un réveillon très hot. Grâce à ses menottes en velours rouge borduré de plume blanche à scratch, pour les mains ainsi que les pieds elles sont accompagnées d’un masque de nuit.
Une soumise devant la sapin.
Dans toutes les boutiques..spécialisées.

Samedi 22 Décembre
Playboy

Photo

Un cadeau de Noel apprécié: Les plus belles couvertures de Playboy

Voilà bientôt 60 ans que Playboy existe ! Créé par l’américain Hugh Hefner en 1953, ce magazine masculin est désormais connu à travers le monde entier pour ses articles de société mais surtout pour ses photographies érotiques.

Marylin Monroe, Bettie Page, Jeanne Manson ou encore Pamela Anderson ont compté parmi les nombreuses playmates. Retrouvez dans cet ouvrage une compilation des plus belles couvertures, chroniquée par le journaliste Damon Brown.

« Les plus belles couvertures de Playboy », de Damon Brown et Pamela Anderson, 320 pages, Editions Blanche, 29,95 ¤.

Samedi 22 Décembre
Sexualité

Actualité BDSM

Le sperme français de moins bonne qualité

es hommes de l’Hexagone doivent-ils s’inquiéter ? Selon une étude* française, la quantité de sperme dans notre pays aurait largement diminuée ces vingt dernières années. Menée entre 1989 et 2005 sur plus de 26 000 hommes, elle révèle une baisse de 32,2 % de la concentration spermatique. Le déclin aurait été progressif et continu d’environ 1,9 % par an. Ainsi, chez un homme de 35 ans, le nombre de spermatozoïdes est passé de 73,6 millions/ml à 49,9 millions/ml en moyenne. Selon certains experts, en deçà du seuil de 55 millions/ml, l’homme éprouverait des difficultés à concevoir des enfants. « À notre connaissance, c’est la première étude concluant à une diminution sévère et générale de la concentration du sperme et de sa morphologie à l’échelle d’un pays entier et sur une période importante », expliquent les auteures de l’étude.

Plus de spermatozoïdes malformés

En outre, l’étude montre une modification significative de la morphologie des spermatozoïdes à mesure que le temps passe. De plus en plus de spermatozoïdes avec des formes atypiques seraient apparus au cours de l’observation. Ainsi, il aurait été observé une réduction de 33,4 % de la proportion des spermatozoïdes de forme normale entre 1989 et 2005. Comment l’expliquer ? Selon les auteurs « le lien avec l’environnement en particulier doit être déterminé. » Les perturbateurs endocriniens, comme les parabènes ou le bisphénol A, pourraient être mis en cause. Autres facteurs pointés du doigt : le surpoids, la consommation de tabac et les changements nutritionnel

Samedi 22 Décembre
Domination

Littérature SM

Fétichisme

Le père soumis

Un homme sexuellement soumis à plusieurs femmes - enfer ou paradis?

Louise, vingt-et-un ans, est une jeune fille d’aujourd’hui. Étudiante, sexuellement très libre, elle vient de rompre avec son petit copain et, n’ayant plus de domicile, s’installe aussitôt chez son père, qui vit seul depuis son divorce. Celui ci adorant sa fille est très heureux de ce retour.
Louise réintègre donc sa chambre enfantine, mais elle n’est plus une enfant. Elle a son caractère, et il faut s’incliner devant ses caprices. Estimant qu’elle fait à son père cadeau de sa présence, elle exige qu’il soit à sa disposition, et même à son service. Pour mieux souligner son statut de domestique, elle le surnomme Nestor. Subjugué par l’autorité de Louise, celui-ci se laisse faire.
Petit à petit, il va se soumettre totalement, non seulement à Louise mais à ses copines, et à son ex-femme Christine qui rentre en scène, désormais amante de la mystérieuse Alix, une redoutable dominatrice. Devenir un jouet entre les mains de toutes ces femmes si différentes, c’est ce que Nestor n’avait pas prévu, mais à quoi il s’abandonne avec volupté...

Cette sulfureuse histoire nous est contée en quatre récits formant un puzzle. Nestor, Louise, Christine, et enfin Ludivine, donnent à tour de rôle leur version de cet engrenage diabolique… ou merveilleux ?

Auteur: Victor Harker

Fiche technique: Texte en Français. Format 13,5 x 21,5 cm. Reliure brochée. 164 pages.

Editeur: Editions Sabine Fournier

Collection: Les aphrodisiaques

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Darker Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :