Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Jeudi 17 Janvier
Actualité BDSM

Insolite

Du porno à la maternelle

Une enseignante pensait montrer un dessin animé à ses élèves, c’était en fait un film X.

L’info. Ce sont les rires des élèves et l’agitation qui régnait dans la classe qui ont alerté le personnel de l’école maternelle des Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen, en Seine-Maritime. L’enseignante, qui pensait avoir lancé la diffusion d’un dessin animé, s’était absentée quelques minutes pour répondre au téléphone. Mais à son retour, elle a trouvé ses élèves devant un film X.

Cinq minutes de porno. L’institutrice avait en réalité téléchargé sur Internet ce qu’elle pensait être un dessin animé. Les enfants, âgés de 3 à 5 ans, ont visionné les images pornographiques durant quelques minutes, "cinq tout au plus", selon le rectorat. Suffisant néanmoins pour choquer certains écoliers. Plusieurs parents d’élèves contactés par Europe 1 ont confirmé que les élèves avaient posé des questions sur ce qu’ils avaient vu.

L’enseignante soutenue. Pour autant, ces parents ne semblent pas vraiment choqués par cette bévue, mais plutôt embarrassés. Ils se demandent quelles conséquences ces images pourraient avoir sur leurs enfants. Les parents joints par Europe 1 ont répété tout le bien qu’ils pensent de l’enseignante de cette petite école maternelle d’un village de 1.200 habitants.

Le rectorat de Rouen parle lui d’un "accident extrêmement regrettable" et l’inspection académique s’est saisie du dossier. Les parents d’élèves se réuniront mardi pour discuter de cette affaire.

Jeudi 17 Janvier
Italie fetish

Actualité BDSM

Happening

Insolite

Quatre militantes du mouvement Femen montrent leurs seins au Pape à Rome

Quatre militantes du mouvement Femen, en faveur du droit des femmes et des homosexuels, se sont brièvement mises nues place Saint-Pierre à Rome dimanche, pendant que le pape récitait l’Angelus, avant d’être interpellées, a constaté un photographe de l’AFP.

Les quatre femmes s’étaient placées au côté de l’Arbre de Noël sur la place devant la basilique Saint-Pierre.

Dès que le pape est apparu à sa fenêtre pour l’Angelus, elles se sont déshabillées en quelques secondes. Les militantes arboraient sur leur corps l’inscription «In gay we trust», allusion à «In God we trust» («En Dieu nous croyons», devise officielle des Etats-Unis).

L’action n’a duré que quelques minutes et elles ont été immédiatement interpellées.

Mercredi 16 Janvier
Angleterre Fetish

Exhibitionnisme

Insolite

A quand cela dans le Tour de France

La publication de la photo de cette femme ne va pas de soi en dépit de son visage radieux communiquant la bonne humeur, elle est fichtrement peu vêtue. Il faut dire que le cliché a été pris lors de la "Naked Bike Ride" (Balade à vélo tout nu") de Brighton en 2012. Tout s’explique

Elle a lu "50 nuances plus sombres"

" - Quel est ce secret qui, selon toi, me ferait m’enfuir à toutes jambes? - Qu’est-ce qui te fait croire que je partirais? (Je le supplie d’une voix tremblante:) Dis-moi, Christian, je t’en prie..."

Présentation de l’éditeur, Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.

Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie...

Pourquoi ce livre:

Ayant lu le premier tome qui avait été une telle curiosité pour moi, je ne pouvais passer à côté du second volet aux Cinquante nuances de Grey, qui promettait d’être plus intrusif dans l’histoire de Christian, et surtout pour savoir quelles seraient les nouvelles clauses du contrat avec Ana...

Pour faire court !

Étrangement, alors que l’auteure nous fournit de l’action à tout va,
la lecture m’a par moment ennuyée... Tant dans les mises en scènes qui restent identiques d’une situation à une autre, que dans les dialogues répétitifs entre nos deux protagonistes.
Ana ressasse sans cesse la même chose, alors que le rythme a le diable aux trousses!
Toutefois, il y a quelques passages, principalement les altercations entre Ana et Christian, avec de beaux reliefs.

Place à l’analyse approfondie...

Toujours pas de coup de c½ur à décerner pour ce tome-ci, bien qu’une nette amélioration a été constatée au niveau de l’intrigue, avec un intérêt porté tout particulièrement à l’histoire de Christian. Ce qui a eu au moins le mérite de nous éviter de rester cantonné à l’histoire d’amour entre nos deux protagonistes.

Si je reconnais avoir apprécié les révélations sur l’enfance de M. Grey, j’ai moins apprécié toutes ses redondances dont l’auteure nous gratifie tout au long de son récit, tant dans les situations que les dialogues, contribuant à un certain relâchement en cours de lecture. J’ai trouvé que les pensées d’Ana étaient en permanence branchées sur le même canal, tournant en boucle avec ses sempiternelles réflexions qui se revoyaient poser d’une façon différente dix pages plus loin... Même Christian a finit de me lasser avec ses refrains sans fin sur sa peur viscérale de voir Ana le quitter de nouveau... Une fois ou deux à la rigueur aurait suffi à nous faire comprendre son inquiétude.

Néanmoins, pour celles et ceux (?) qui auraient reproché un manque d’action dans le premier tome, l’oubli est réparé ici puisque nos personnages sont confrontés à des situations hors du commun, et le tout en un temps record. Jessica de Livraddict a soulevé ce problème dernièrement, et si mes calculs sont exacts je dirais qu’il s’écoule une semaine depuis la fin du premier tome à la fin de celui-ci, remarquable quand on voit le nombre de pages. L’auteure n’a pas lésiné sur les péripéties, épatant! Certes cela ne fait pas très réaliste mais, ça a au moins l’avantage de contraster avec la répétition des scènes de sexes et de leur "je t’aime, ne me quitte pas, je t’aime aussi et ne me quitte pas!"

Mise à part ça, une scène aura attiré mon attention plus que toute autre, mais au risque de trop vous en dévoiler je ne dirai qu’une chose: dernières lignes du chapitre 13. M. Cinquante nuances m’a coupé le souffle, et j’ai trouvé sa prestation (je ne fais pas référence à une partie de sexe) vraiment fabuleuse, et très juste. Un retournement de situation tout à fait adéquat et qui nous dévoile une autre facette de ce personnage ambigu. D’ailleurs, il est dommage que l’auteure n’ait pas conservée cette ligne de conduite avec lui, en nous offrant d’autres moments comme celui-ci avec différentes nuances.

En parlant de nuances, j’ai trouvé Ana, entre deux répétitions, plus engagée dans sa cause, et nettement moins passive, ce qui à certains moments offrait un joli contraste avec Christian, et de belle disputes. Même si elle garde un petit côté soumise que je mettrais plus sur le coup de la curiosité, elle donne l’image d’être maître de son destin.

Pour terminer sur le style, je ne sais pas si je suis parvenue à survoler les imperfections de l’auteure, mais en tout cas j’ai trouvé que les phrases étaient moins lourdes et plus fluides dans l’ensemble.

Ainsi, ma chronique est à l’image du livre, toute en nuance, car si j’ai trouvé plusieurs défauts à ce livre, l’histoire a finalement continué à piquer ma curiosité, et puisqu’il ne reste plus qu’un tome et que sa sortie est prévue pour le mois prochain, je m’y consacrerais tout autant. Certes, il aurait été préférable de faire peut-être moins de pages pour mieux pointer d’autres moments-clés, mais l’histoire est à la romance. Ou alors quitte à s’attarder autant le faire d’un bout à l’autre, en n’omettant pas les discussions qui n’ont pas de rapport direct avec leur relation, leurs sentiments l’un envers l’autre ou le sexe...

Publié par la blogueuse Cloé dans Les Rats de Bibliothèque

Mardi 15 Janvier
Etats-Unis Fetish

Insolite

Drôle de postérieur

Vanity Wonder, une mère de famille américaine âgée de 30 ans, a dépensé plus de 11.000 euros en injections de produits ayant pour objectif de rebondir ses fesses. Si c’était l’effet recherché, c’est réussi. Seulement, aujourd’hui, Vanity regrette ces opérations pratiquées dans la plus grande illégalité et qui lui ont causé quelques soucis de santé.

Lundi 14 Janvier
Sadomasochisme

Actualité BDSM

Soirées fetish

2 Mars 2013 - Nuit Magique - Belgique

Soirée Pervicious à Seneffe - Belgique
Renseignements et réservations
thedom@thedom.info

Préventes
Métamorphose - 48 Rue Quincampoix - 75004 PARIS
Espace Carré Blanc - 6/8 Rue des Jardins - 59000 LILLE

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :