Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Jeudi 07 Février
Actualité BDSM

Littérature SM

L’Erotisme sous toutes ses formes

Dans le cadre de l’opération "L’Erotisme se dévoile à la Fnac", la Fnac vous propose deux événements à la Fnac Champs Elysées et à la Fnac Montparnasse.

Le vendredi 8 février à partir de 16h, la Fnac Champs-Elysées et le Crazy Horse vous invitent à rencontrer Antoine Poupel, auteur du recueil photographique CRAZY INSIDE, et Antoine Kruk, auteur de CRAZY, livre d’aquarelles. Ils seront accompagnés, pour l’occasion, de Fasty Wizz & de Rosa Chicago, deux danseuses emblématiques de la troupe du plus glamour des cabarets parisiens, pour une séance de dédicace placée sous le signe de la sensualité et de la volupté

Le lendemain à 16h, la Fnac Montparnasse vous convie à une rencontre sur le thème de "L’érotisme sous toutes ses formes", animée par David Abiker en présence de Camille autour du livre Sexe Libris, Octavie Delvaux pour Sex in the kitchen, Stéphane Rose, éditeur à la Musardine, Agnès Giard, anthropologue et journaliste, auteure du livre Les Histoires d’amour au Japon (édition Glénat), créatrice du blog Les 400 culs sur Libération.fr, et Camille Emmanuelle, chroniqueuse de l’érotisme et invitée de l’Adhézif (nouveau webzine de la Fnac).



En partenariat avec Direct Matin

Jeudi 07 Février
Actualité BDSM

Littérature SM

L’érotisme se dévoile à la Fnac du 6 au 17 Février 2013

Ah l’érotisme ! Souvenez-vous quand vous deviez vous cacher pour lire des S.A.S ou des Harlequin dans le bus, feuilleter des mangas un peu olé olé dans le métro ou simplement regarder des films osés à la télé ? Eh bien aujourd’hui l’érotisme ne se cache plus, il s’affiche. Quand on sait que plus de 10 millions de personnes ont suivi la dernière saison de Sex and the city, qu’un Sex Toy se vend toutes les minutes le jour de la St Valentin et que plus de 40 millions de lecteurs ont déjà dévoré le sulfureux Fifty Shades of Grey, ne vous étonnez pas que la FNAC vous propose une sélection érotique !

Jeudi 07 Février
Russie fetish

Actualité BDSM

Un Russe condamné à 3 ans de prison pour avoir mis en ligne des photos érotiques de son ex-compagne

Un Russe a été condamné à trois ans et demi de prison pour avoir publié sur internet des photos intimes de son ex-compagne après leur rupture, ont indiqué mardi les autorités russes.

Mikhaïl Balitski, 33 ans, "a publié au moins 200 photos sur différentes ressources d’internet y compris sur des sites pornographiques", a indiqué un responsable de l’enquête, Sergueï Stoukalov, sur la télévision publique Pervyi Kanal.

L’homme a aussi diffusé des informations personnelles sur la jeune femme, institutrice, notamment son nom et son adresse. Il a créé notamment des comptes à son nom sur des réseaux sociaux, qui ont pu être visionnés par ses élèves, selon la télévision.

L’institutrice âgée de 26 ans a dû démissionner. Elle a même quitté le pays, selon des médias russes.

L’enquête a été ouverte en septembre 2012 après une plainte des parents de la jeune femme.

Mikhaïl Balitski, qui a diffusé des photos pendant deux ans après sa séparation d’avec la jeune femme, a été accusé d’atteinte à la vie privée et de fabrication et diffusion de pornographie.

Le tribunal Perovski de Moscou l’a condamné à trois ans et demi de prison ferme en dépit de circonstances atténuantes, notamment le fait qu’il avait reconnu sa culpabilité et a un enfant en bas âge à sa charge.

Selon son avocat et les médias russes, cette affaire a créé un précédent pour la justice russe.

"Personne n’a jamais été condamné à de la prison ferme pour de tels chefs d’inculpation. D’habitude il s’agit d’une amende ou d’une peine avec sursis", a souligné l’avocat de Balitski, Pavel Orlov, à la télévision russe.

Jeudi 07 Février
Afrique Fetish

Sexualité

Insolite

Kenya - Drame pendant l’acte: une femme trompeuse reste collée a son amant et ne peut plus sortir.

La scène se déroule au Kenya, dans la région Est du continent africain.

Comme tous les jours, cette dame que nous appellerons Félie, se rendait au marché faire les courses de la maison. Souvent, elle s’arrêtait sur le chemin du marché, dans un hôtel se situant dans le périmètre de celui-ci, pour se livrer à une partie de jambes en l’air, avec son amant.

En tout cas, c’est ce qu’indique le procès-verbal de la Police locale, qui a fait subir un interrogatoire à Félie, au moment où elle était dans les liens de la colle, avec son amant.

Franck, un nom imaginaire que nous attribuerons pour les besoins de ce récit au mari de Félie, avait au fil des années, fini par douter de la fidélité de sa femme.

Ne pouvant la fliquer en raison d’un programme de travail chargé, il lui restait une seule possibilité. Celle de consulter le marabout du coin, afin de piéger le sexe de sa femme.

Brahma le marabout, a conseillé une potion onctueuse à Franck, qu’il devait appliquer sur son phallus, au moment des rapports sexuels avec sa femme.

Ce remède contre l’infidélité dixit Brahma, a la vertu de coller le sexe de la femme infidèle avec celui de son amant, une fois l’acte coupable posé. Une forte chaleur se dégage après et propagée dans la pièce du délit, elle vise à pousser les tricheurs à faire recours d’urgence à l’aide extérieure. Ceci pour montrer aux yeux de tous, l’infidélité ainsi consommée.

La joie de Franck était immense, à l’idée de mesurer la fidélité ou non de sa femme. Il a procédé comme prescrit par le marabout. Moins de 2 jours après, sa femme téléphone d’urgence sa petite s½ur.

A la question de savoir qu’est-ce qui se passe ? Félie répond honteusement à sa petite s½ur, qu’elle est collée avec son amant, comme des chiens, depuis une bonne heure, dans un petit hôtel dans les environs du principal marché de la ville.

Ne sachant que faire, et une fois arrivée sur les lieux, la petite s½ur de Félie alerte le personnel, qui à son tour fait intervenir la Police. Comme une trainée de poudre, le quartier est en émoi et le marché ferme.

Les commerçants et les acheteurs, prennent place autour de cet hôtel pour suivre en direct le dénouement du mystère de cette chambre. Et les caméras des chaînes de télévision, ne tardent pas à se déployer, pour couvrir cet événement insolite.

Interrogé devant les caméras, l’amant de Félie explique leur malheur, quand cette dernière fond en larmes toute nue, collée à son tombeur, comme pour regretter ses erreurs.

C’est la patronne de la Police, qui après une longue conversation avec le mari de la femme adultère, arrivera à sortir les deux infortunés de leur délicate situation, après environ 12 heures passés collés l’un l’autre.

Non sans faire un tour voir le marabout, et arracher au passage la promesse du paiement

Article paru dans SENEGO

Mercredi 06 Février
Afrique Fetish

Sexualité

Insolite

Senegal Insolite: Il Perd Son Sexe Après Avoir Couché Avec La Femme Du Marabout

Cet article est paru dans le site SENEGO

Ce jeune homme, la trentaine bien sonnée, est connu pour son penchant pour les femmes d’âges mûrs. Il a été surpris en pleins ébats avec la femme d’un marabout. Il lui en a coûté son sexe, selon les villageois qui n’en reviennent pas.

Les faits remontent à fin janvier 2009, dans un village situé non loin de Salémata. Dans ce patelin de quelques dizaines d’habitants, on ne parle depuis lors que du cas de Sékhou Diallo. L’homme qui a osé entretenir des rapports sexuels avec la femme d’un marabout, et aurait perdu son membre viril à la suite de cette relation coupable. D’autres proches de la victime avancent qu’il a simplement perdu sa virilité. Et non son sexe.
En tout cas l’affaire est très commentée. Car, toujours le feu au ventre comme un animal en perpétuelle chaleur, Sékhou Diallo est prêt à tout pour satisfaire sa libido. Sa cible préférée, les femmes mariées. D’ailleurs, il est connu dans la contrée pour avoir été pris à plusieurs reprises en flagrants délits d’adultère. Le bonhomme est un multirécidiviste.

Alors que tout le monde se reposait sous les arbres en buvant leur thé, le don juan n’a rien trouvé de mieux que de vouloir se faire plaisir. Sekhou Diallo prenait le thé avec le marabout lui-même et d’autres personnes. Il prétexta un besoin pressant d’aller aux toilettes chez lui. A peine disparu du champ de vision de ses camarades de thé, il rebroussa chemin et contourna la maison du marabout. Si les autres ne se doutaient de rien, ce n’était pas le cas pour le marabout. Celui-ci avait remarqué la façon dont Diallo dévorait des yeux sa femme.

Ne se doutant de rien, le jeune indélicat, a entrepris de satisfaire son désir. C’est en flagrant délit qu’il sera surpris. Mais le marabout est resté calme ; se contentant de lui tendre un verre de thé en lui disant : « voici ton premier et tâche de le finir car le deuxième va bientôt suivre ». Avec un calme olympien et un sang-froid incroyable, l’époux de la femme est sorti de la case. Les villageois racontent que Sekhou Diallo, complètement tétanisé de peur et de honte, s’est empressé de se rhabiller et de disparaître dans la nature. Depuis, il est invisible dans les arbres à palabre du village. Alors que sa famille se démène pour que le marabout rende sa virilité au coureur de jupon qui décidément est mal tombé.

Mercredi 06 Février
Sade

Asie fetish

Littérature SM

Le marquis de Sade échappe au pilon sud-coréen

"Les auditeurs de la commission, après avoir étudié les documents remis par la maison d’édition, ont conclu que le livre avait été écrit pour plonger dans le côté sombre de l’âme humaine et non pour simplement provoquer une excitation liée aux sexe ou à la violence".

Ce jugement littéraire porte sur Les 120 journées de Sodome du marquis de Sade, conte cru des orgies de quatre riches libertins enfermés dans un château avec leurs victimes, écrit par Sade en 1785 à la Bastille, où il était alors emprisonné. Le jugement est énoncé par Jang Tag-hwan, membre de la commission éthique de publication de Corée du Sud. Cette commission gouvernementale lève ainsi l’interdiction de publication du livre, qu’elle avait ordonnée en septembre. Elle dispense le divin marquis d’une mise au pilon, deux mois après sa première sortie en Corée.

La commission avait jugé le livre "extrêmement obscène et cruel" en septembre. Elle citait la description d’actes de sadisme, d’inceste, de nécrophilie et de pédophilie pour expliquer sa condamnation. L’éditeur, Dongsuh Press, avait fait appel, estimant qu’elle exprimait "une dictature culturelle" et rappelant que le livre était vendu dans de nombreux pays, dont la France, les Etats-Unis, le Japon et la Grande-Bretagne. Une première tentative de publication de ce livre en coréen s’était soldée, il y a quelques années, par une interdiction.

La grande valeur littéraire des 120 journées les autorise donc à la vente, indique Jang Tag-hwan, mais sous l’étiquette de "publication nocive pour les mineurs". Elles ne peuvent être vendues qu’à des personnes de 19 ans et plus, sous sachet plastique scellé, a précisé la commission.

AFP

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :