Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Mardi 19 Février
Actualité BDSM

Soirées fetish

Munch Dîner-Débat n°68 – BDSM, les mots pour le dire ? Mercredi 20 février 2013

Comme toujours PariS-M propose, comme chaque troisième mercredi du mois, son Munch Diner Débat.

Comme chaque troisième mercredi du mois, la rencontre débat autour d’une assiette au restaurant Le Couvent2 avec un thème parmi les plus classiques.

Les mots peuvent être aussi importants que les maux, ils les accompagnent, les réparent, les encadrent, les subliment mais peuvent aussi les noyer.

Alors quelle est la place des mots ? Quels mots, sur le fond, sur la forme ? Simples compléments ou indispensables ? Quand et comment les utiliser ? Quels moyens de communication préférer ?

"Malaguf week-ender". l’émission trash qui cartonne sur la chaine anglaise ITV2

L’émission la plus trash du moment, en France, est sans aucun doute les "Cht’is" de W9 et ses différentes déclinaisons qui repoussent toujours plus loin la vulgarité.

Et pourtant, ce n’est qu’une étape, car au vu du succès W9 pourrait bien être tenter de pousser le format encore plus loin que le fait la chaine privée anglaise ITV2.

Ainsi depuis le début de l’année, une nouvelle émission cartonne.

A l’image des "Cht’is", il s’agit de suivre une bande de garçons qui décident d’aller passer un week-end de fête dans la ville de Magaluf.

Magaluf est une station balnéaire située à 20 km environ à l’ouest de Palma , sur l’île de Majorque .

C’est une destination très prisée par les vacanciers britanniques.

Dans les années 1980 , Magaluf a souffert d’une mauvaise réputation en raison des beuveries et des actes de délinquance fréquents.

L’émission diffusée chaque semaine s’intitule d’ailleurs: "Malaguf week-ender".

Six épisodes ont été tournés dans cette ville qui est réputée pour ses boites de nuit et ses ambiances de fêtes, le tout avec des prix réduits qui attirent des jeunes.

Chaque épisode suit un groupe de jeunes de 18 à 24 ans qui décide d’aller passer un week-end de folie.

Des caméras ont été placées dans toutes les pièces et dans les couloirs de l’hôtel où séjournent les jeunes adultes.

Au programmes des litres d’alcool, des nuits de folie, des relations sexuelles et de la nudité frontale...

Mardi 19 Février
Osez

Sexualité

Littérature SM

Osez le cunnilingus

Tout, tout, vous saurez tout sur le cunnilingus et l’art de le pratiquer parfaitement.

Le cunnilingus figure au rang des pratiques favorites des femmes, certaines en tirent même parfois un plaisir supérieur à celui du coït. Pourtant, la plupart des hommes semblent encore bien maladroits en la circonstance ! Car tout est affaire de bonnes manières, de techniques et d’envie de donner du plaisir.
Ce guide s’adresse aussi bien aux hommes quaux femmes, qui y apprendront comment retirer le maximum de plaisir de cette pratique et libérer tout le talent de leur partenaire.
Grâce à ses connaissances infinies du corps féminin et des manières de le faire vibrer, Coralie Trinh Thi, ancienne actrice, réalisatrice, écrivain, vous dévoile tous les secrets d’un cunnilingus parfait : plaisir de donner, mais aussi joie de recevoir.

Auteur: Coralie Trinh Thi

Fiche technique: Texte: en Français. Format: 11 x 17,5 cm. 202 pages.

Editeur: La Musardine

Collection: Osez

Lundi 18 Février
Vina Jackson

Littérature SM

"80 notes de jaune" : l’anti "Cinquante nuances de Grey" à la conquête du monde

Presque un an après le succès planétaire de Cinquante nuances de Grey, le premier tome d’une nouvelle saga érotique SM débarque dans la collection Milady Romantica des éditions Bragelonne. Le titre ? 80 notes de jaune. Le pitch ? Une relation sado-maso sur fond de musique classique. L’auteur ? Une certaine Vina Jackson derrière laquelle se cachent deux plumes. MyBOOX est allé à la rencontre de cet étonnant binôme dont l’ouvrage s’est déjà écoulé à un million d’exemplaires au Royaume-Uni.

Cela fait près d’un an que la planète littéraire vibre au rythme ultra chaud de Cinquante nuances de Grey, l’ouvrage porno soft d’E.L ayant précipité une révolution dans l’intimité et les habitudes de lecture de ses fans. Et voilà qu’un jour on trouve parmi le courrier adressé à la rédaction, un livre intitulé 80 notes de jaune (Eighty days yellow en anglais) publié dans la nouvelle collection Romantica du label Milady des éditions Bragelonne. "Qu’est-ce que c’est que cette pâle copie ?", se dit-on amusé par le titre… On se précipite alors sur la quatrième de couverture : Summer, violoniste passionnée, passe ses journée à interpréter Vivaldi dans le métro londonien. Quand son instrument est malencontreusement détruit, un admirateur secret prénommé Dominik lui propose de lui offrir un violon neuf en échange d’une faveur un peu particulière. De concerts (très) privés en entrevues passionnées, les deux personnages se laissent embarquer dans une liaison des plus sulfureuses où gravitent d’autres personnages aux pulsions tout aussi troublantes.

Un air de déjà vu…

Mais qui peut bien être cette mystérieuse Vina Jackson dont le nom trône sur la couverture, à part la petite s½ur cachée de E.L James ? Nous sommes reçus par une fin d’après-midi pluvieuse chez Bragelonne pour éclaircir le mystère. Sous la grande verrière où résonne la pluie battante, on boit un jus de fruit en attendant notre tour pour l’interview. Il faudra bien – l’éditeur insiste – veiller à dissimuler la véritable identité des deux auteurs. Ceux que nous appellerons par la suite Vina et Jackson passionnent les bloggeuses littéraires qui se succèdent pour écouter l’histoire de leur surprenante équipe. On tend le cou pour tenter d’apercevoir un visage, et l’oreille pour tâter l’ambiance. Des rires fusent et on a comme le pressentiment que ces deux-là ne sont pas des auteurs de romance érotique comme les autres.

A la rencontre de Vina (et) Jackson

On est enfin invité à entrer dans le petit bureau. Sur la table, des biscuits auxquels personne n’a visiblement touché malgré le marathon d’interviews qui se déroule depuis le début de l’après-midi. Autour de cette même table : un petit homme d’une soixantaine d’années, les cheveux coiffés en arrière et une trentenaire à la chevelure rousse flamboyante vêtue d’un corsage rose et d’une jupe noire ajustée. Tout semble les opposer et on comprend pourquoi l’ouvrage alterne si habilement les points de vue - un chapitre dans la tête de Summer, l’autre dans celle de Dominik. Elle est originaire de Nouvelle-Zélande et vit depuis seulement cinq ans à Londres où elle travaille dans un cabinet de recrutement. Lui, parfaitement bilingue, a reçu une solide éducation en France où il a été élevé (le lycée Voltaire avant de passer un doctorat à la Sorbonne, nous précise-t-il). Il écrit des romans érotiques et des thrillers depuis une vingtaine d’année tandis que sa complice, auteur de plusieurs nouvelles restées secrètes, affiche sa fierté de publier pour la première fois. Leur rencontre tient du signe de la providence : assis l’un en face de l’autre dans un train, ils se sont rendus compte en descendant qu’ils se rendaient tous les deux au même colloque sur le roman érotique.

"Utiliser un pseudonyme permet d’entretenir un mystère qui correspond parfaitement au style de la romance", selon Vina, qui a choisi ce prénom en référence à un personnage de Salman Rushdie. "Mon nom est trop compliqué, on me fait répéter en permanence, enchaîne son compagnon de plume. Un jour où je devais l’épeler pour la énième fois, j’ai dit que je m’appelais Jackson et c’est resté".

80 notes : "une réaction à Cinquante nuances"

Mais, avec un titre et une intrigue aussi proches de Cinquante nuances de Grey, n’ont-ils pas peur de passer inaperçu ? "80 notes de jaune n’est pas une copie ni une parodie, mais une réaction au roman d’E.L James, précisent-ils. Notre héroïne n’est pas vierge et nos personnages sont psychologiquement très différents de Ana et Christian. Par ailleurs, écrire à quatre mains permet d’apporter une densité inédite à l’histoire et au ressenti des personnages". "Ici on a une héroïne qui fait ses choix en connaissance de cause, qui a une vraie connaissance de son corps, de l’exaltation et de l’extase. Elle va la chercher là où elle la trouve. On a une maîtrise de l’univers BDSM qui est très aboutie", tient à préciser Aurélie Charron, assistante d’édition chez Bragelonne qui participe à la discussion.

Avec déjà un million d’exemplaires vendus au Royaume-Uni, plus encore en Allemagne et de jolis succès dans les nombreux autres pays où le roman s’est exporté (Slovénie, Croatie, Brésil, Serbie…), il n’y en effet pas de quoi se faire du souci pour Vina et Jackson, pas même vexés que deux pages un peu trop osées aient été censurées en Turquie : "une scène de sodomie d’un homme par une femme, ça n’a pas plu là-bas", s’amuse l’écrivain.

Un ouvrage ancré dans une longue tradition érotique

"La crudité du sexe dans 80 notes de jaune reflète la réalité selon nous", intervient Vina. "A côté, Fifty Shades est un conte de fées avec menottes", complète son collègue. Il faut bien convenir que le roman s’inscrit dans une tradition de la littérature érotique dont se réclame Jackson, pétri des textes intimes de Guillaume Apollinaire, de Pierre Louÿs, d’André Pieyre de Mandiargues ou encore de Françoise Rey. Au-delà des références musicales très présentes dans le roman, on ne peut s’empêcher de penser à l’Eyes Wide Shut de Kubrick en lisant certaines scènes de soirées collectives masquées et les auteurs nous ont parlé des films qu’ils avaient à l’esprit pour créer ce titre finalement pas si arbitraire : "80 notes de jaunes est, de par son titre, un hommage aux films suédois des années 60, I am curious yellow et I am curious blue. Nous avons aussi pensé à la trilogie Bleu, Blanc, Rouge de Kieslowski pour l’aspect symbolique des tonalités". Des couleurs qui se déclineront chez Milady pour cinq autres tomes aux notes ambre et blanc notamment. Quant à une éventuelle adaptation cinématographique des aventures SM de Summer et Dominik, un sondage est ouvert sur le site de l’éditeur allemand pour savoir à qui attribuer les rôles : Scarlett Johannsson et Richard Gere sont spécialement plébiscités par les lecteurs.

Noémie Sudre pour MyBoox

Lundi 18 Février
Sexualité

Exhibitionnisme

Le Strip Poker, nouveau piment du couple

Au registre des préliminaires "ardents", le Strip Poker remporte la palme du jeu de société en couple. Abattez vos cartes, bluffez, déshabillez-vous… Zoom sur un phénomène en vogue mixant les règles du poker traditionnel et du strip tease avec Roxane Guidez, conceptrice du Poker Déshabilleur & gages redoutables.

A l’origine du poker

Partout dans le monde et ce depuis des siècles, les hommes, les vrais, s’adonnent au poker. Chine (Xème siècle), Inde, Perse (XVIIème siècle), Angleterre, France (XVIIIème siècle). Mais c’est surtout en 1830 que ce jeu de cartes déferle aux Etats Unis, se répandant comme une trainée de poudre alentours : les parties se déroulaient à bord des bateaux à vapeur circulant sur le Mississipi. L’engouement s’étend dans le Far West et gagne les saloons où l’on y dispute des parties animées entre vapeurs d’alcool et atmosphère enfumée. Un mythe est né !

C’est sans doute cette ambiance de tripot que l’on cherche à retrouver en associant ce jeu de cartes au strip tease… Le Strip Poker atteint son apogée au XXIème siècle avec l’apparition des corners dédiés au plaisir.

Les règles du jeu du strip poker

A 2, avec votre partenaire, ou à 4, pour les plus audacieux, vous allez entamer une partie de poker traditionnel. Suivre, miser, relancer, passer… chaque joueur cherche à avoir la meilleure main pour remporter la partie et la mise. Une manche prend fin quand l’un de vous n’a plus de billets. Jusqu’ici, rien de plus normal, hormis le fait que le(la) perdant(e) va devoir retirer un de ses vêtements, ambiance strip tease… pour pouvoir le troquer contre dix billets et la partie continue. C’est à vous de fixer les enchères, et le nombre de billets (ou de jetons) alloués au vêtement !

Entre mise à nue d’ingénu et habile audacieux, la partie promet d’être endiablée. Le perdant est celui ou celle qui se retrouve comme au premier jour, son anatomie exposée, aux yeux de tous !

Les 5 clés pour un strip poker réussi

1 L’ambiance est au c½ur du jeu. Renouez avec les saloons de la bonne époque. Lumière tamisée, coussins rococo à gogo… Toutefois, inutile de vider la bouteille de whisky pour rouler ivre mort sous la table, ou de sortir les cigares… Glissez plutôt dans votre lecteur DVD Casino (1995) pour la présence sulfureuse de Sharon Stone, ou mieux encore L’Arnaque (1973) pour le sex appeal de Robert Redford ou Paul Newman… De quoi réveiller vos ardeurs.

2 Faites monter la tension… C’est le duel dans votre couple qui va stimuler votre partenaire. Donnez le meilleur de vous-même. Pas question de vous laisser plumer rapidement, pour vous retrouver "à poil" au sens propre comme au figuré ! Bluff, stratégie, sourires entendus, ½illades ambiguës…

3 … Et tombez les dessous ! Avec style. Pas question de vous déshabiller comme vous le feriez le soir avant de vous coucher, pour vous blottir sous la couette. Allez-y avec lenteur, soyez suggestif(ve), que ce soit le bouton d’un corsage, une ceinture, ou une petite culotte, mettez-y du coeur et des phéromones.

4 Choisissez les dessous. Le strip poker a pour objectif principal d’affoler la libido de son partenaire et de lui offrir un spectacle mémorable… Messieurs comme mesdames, réveillez la fille de cabaret et le gogo boy qui sommeille en vous ! La clé d’un Strip Poker réussi ? Vos dessous ! String (pour lui) ou jarretière (pour elle) sont recommandés. Ils sont l’écrin de votre temple, le dernier rempart de votre nudité… Alors donnez-lui envie de les arracher avec les dents… si, si !

5 Allumez le feu ! Et pas seulement celui de vos prunelles bien sûr… La température extérieure doit vous inciter à exhiber votre plastique dans un certain confort. La chair de poule est rarement un stimulant érotique.

Les conseils de Roxane Guidez pour pimenter votre partie de strip poker, extraits du Poker Déshabilleur (Ed Love is fun) !

Debout, face au gagnant laissez lui enlever le vêtement de votre choix.
Utilisez une chaise façon Liza Minnelli dans Cabaret.
Tournez le dos au gagnant et ondulez avant de jeter votre dévolu sur un de vos vêtements.
Après avoir ôté voluptueusement un de vos vêtements, lancez-le lui au visage !
Demandez au gagnant de choisir une musique pour accompagner votre show/

Dimanche 17 Février
Tweeter

Exhibitionnisme

Télévision

Splash: Le mini maillot blanc et moulant de Clément Lefert amuse beaucoup sur Twitter

Il n’y a pas que les plongeons qui ont fait parler sur les réseaux sociaux vendredi dans "Splash" sur TF1.

Le champion olympique du relais 4 x 100 mètres nage libre, Clément Lefer a beaucoup amusé Twitter, vendredi soir, en expliquant d’une part que lors d’un plongeon, "il avait les boules qui étaient remontées" ce qui lui avait coupé le souffle, mais sa tenue a également été très commentée...

Le champion avait en effet choisi un tout petit maillot blanc, très moulant, pour faire son saut en direct sur TF1...

"Un maillot taille 12 ans" s’amusait une internaute.

Peut être un hommage à Taig Khris qui était dans le jury et qui s’était fait remarquer, il y a quelques années dans Koh Lanta avec la même tenue ...

Un maillot qui avait déjà beaucoup fait parler à l’époque, y compris Franck Leboeuf qui s’en était moqué gentiment , et Taig avait même gagné le surnom de "la poutre" après cette prestation..

Hier soir, il faut ien avouer que le ton était beaucoup plus moqueur pour Clément Lefert sur Twitter, et il y a fort à parier que, si dernier a lu les messages, il va changer de tenue pour la finale qui aura lieu vendredi prochain...

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :