Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Mercredi 06 Mars
Cuisine

Sexualité

Les aphrodisiaques

Substance naturelle, l’aphrodisiaque est censé stimuler le désir sexuel... Aliments, épices ou plantes : chacun a sa spécificité pour booster pouvoir de séduction et performances sexuelles.
Substance naturelle, l’aphrodisiaque est censé stimuler le désir sexuel... Aliments, épices ou plantes : chacun a sa spécificité pour booster pouvoir de séduction et performances sexuelles

A l’origine des aphrodisiaques

Aphrodite, déesse grecque de l’amour, est à l’origine du terme qui date d’au moins 5000 ans. Véritable symbole du plaisir de la chair et de l’amour spirituel, Aphrodite sortit de la mer dans une coquille d’huître. Le recours aux aphrodisiaques remonte à l’Antiquité dans les cultures égyptiennes, romaines et grecques.

Une efficacité controversée

Aucune étude scientifique n’a pu prouver la réelle efficacité des aphrodisiaques, l’effet placebo joue donc beaucoup dans l’augmentation du désir sexuel. Pour d’autres, il en existe qui ont des effets positifs sur l’érection mais les sexologues émettent des réserves à leur sujet sur le plan médical.

Les aphrodisiaques pour lui

Voici quelques aphrodisiaques destinés à favoriser l’érection, la qualité du sperme ou la circulation sanguine de votre homme.
- Yohimbine : il provient de l’écorce d’un arbre du sud-ouest africain. On le recommande dans les cas de troubles de l’érection. Efficace, il permet de provoquer un afflux de sang au niveau de la verge.
- Mandragore : cette plante herbacée se trouve au pourtour méditerranéen. Elle permet de rendre le sperme plus fécond. Sa forme phallique est à l’origine de son succès...
- Cantharide : la poudre de cantharide (ou "mouche espagnole") congestionne les parties génitales et permet une forte érection.
Mais également : gingembre, ail, bois de bandé, pavot, muira puima..

Les aphrodisiaques pour elle

Ces aphrodisiaques ont pour but de stimuler le désir.
- Ginseng : cette plante originaire de l’Asie du sud-est est de loin le plus célèbre aphrodisiaque. Un des plus puissants tonifiants qui permet à votre organisme d’être stimulé.
- Sarriette : à consommer en infusion, cette plante aromatique réveille les ardeurs du corps le plus récalcitrant.
- Chocolat : c’est l’aphrodisiaque de toutes les gourmandes ! Pour profiter de sa vertu euphorisante, il faut se préparer à en ingurgiter quelques kilos... Pas toujours évident de garder la ligne.
Mais également : cannelle, truffe, champagne, damania, huîtres.

Quelques recettes

Décoction, infusion, boisson ou encore plat : les aphrodisiaques se déclinent dans nos assiettes. Placez vos repas sous le signe de la séduction en proposant à votre amoureux des recettes aux ingrédients aphrodisiaques.
Ajoutez de la cantharide dans vos tajines. Le ras el hanout, mélange d’épices marocain, en contient.
Le ginseng se décline en cocktail, soupe, moutarde ou avec du poisson..

Où les trouver ?

N’hésitez pas à franchir les portes des boutiques exotiques ! Même si certaines odeurs pourraient vous rebuter, vous y trouverez de quoi préparer vos recettes miracles. Epices, plantes ou encore aliments peuvent également trouver sur les marchés en fouillant un peu.

Les précautions à prendre

Tous ces aphrodisiaques doivent être pris avec précaution. Une trop forte dose peut causer des dégâts rénaux ou hémorragiques. Suivez donc à la lettre les doses recommandées pour chaque aphrodisiaque. Et n’oubliez pas : votre imagination reste votre meilleur aphrodisiaque pour booster votre libido.

Publié par Sophie Fleury pour Aufeminin.com

Mardi 05 Mars
Actualité BDSM

Insolite

Bijoux "esclave" de Mango : une "erreur de traduction"

La marque de prêt-à-porter a provoqué un tollé en mettant en vente des bijoux de "style esclave".

L’info. Mango a utilisé la dénomination "style esclave" pour une de ses lignes de bijoux fantaisie en vente sur son site Internet. Une terminologie qui révolte les internautes. Devant le tollé, la marque a fini par rectifier le tir, évoquant une "erreur de traduction".

Mango invoque un problème de traduction. Lundi matin, Mango a évoqué sur Twitter une simple erreur de traduction à propos de ses bijoux décrits comme "bracelet esclave tressé", "touch-bracelet esclave pierres" et "collier style esclave". En espagnol, le mot "esclava" peut désigner un esclave, mais signifie aussi gourmette ou chaînette. Un peu plus tard dans la journée, le groupe a insisté sur le fait qu’il n’avait "en aucun cas, voulu heurter la sensibilité de qui que ce soit et a procédé aux modifications pertinents sur toutes ses plateformes".

La page Facebook de Mango bombardée de critiques. L’appellation "esclave" pour des bijoux fantaisie a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux et ce tout au long du week-end. La page Facebook de Mango a ainsi été prise d’assaut par des internautes réclamant des explications. "Vous avez des dates pour les collections style "excision", "femme battue", "viol", "pédophile", "apartheid", "handicapé"...", peut-on, notamment, lire parmi les commentaires du mur Facebook.

Sur Twitter aussi, les internautes s’en sont donnés à c½ur joie contre la marque espagnole. Un mot clé #BoycottonsMango a même été créé.

Le retrait des objets réclamé. Une pétition avait par ailleurs été lancée pour exiger "le retrait de tous les objets ainsi que des excuses de Mango qui à travers ces ’créations’ offense la mémoire des victimes de l’esclavage, leurs descendant-e-s ainsi que celles et ceux qui respectent la dignité humaine". A l’initiative : l’actrice Aïssa Maïga, l’ex-Miss France Sonia Rolland et la chroniqueuse Rokhaya Diallo.

Mardi 05 Mars
Sexualité

Actualité BDSM

Littérature SM

La masturbation rend sourd , 300 idées reçues sur le sexe

La masturbation rend sourd. C’est le titre d un livre qui paraitra le 21 Mars et veut en finir avec les clichés.

Les animaux sont tous polygames.
Le bébé est l’innocence et la pureté, loin de tout instinct sexuel.
Quand on s’embrasse sur les lèvres, il faut fermer les yeux.
Quand on fait l’amour pour la première fois, on ne risque pas d’attraper une infection sexuellement transmissible, ni d’être enceinte.
On éprouve rarement un orgasme la première fois qu’on fait l’amour.
La masturbation rend sourd.

Vous vous êtes posé toutes ces questions, et bien d’autres encore ? Vous ne savez pas trop où trouver les réponses à vos interrogations ? Ne cherchez plus, elles sont entre vos mains ! Grâce au Dr Sylvain Mimoun et à Isabelle Yhuel, les tabous vont tomber. Animaux, sexualité féminine, sexualité masculine, couple... Ils vont faire voler en éclat les idées reçues sur la sexualité... pour notre plus grand plaisir !

Le Dr Sylvain Mimoun est gynécologue, andrologue, spécialiste de la sexualité et auteur de nombreux livres à succès.
Isabelle Yhuel est réalisatrice à France Culture. Elle a collaboré aux magazines Marie-Claire et Psychologie. Elle est également l’auteur de Les femmes et leur plaisir (JC Lattès).

Auteur Sylvain Mimoun, Isabelle Yhuel
Editeur First
Date de parution 21/03/2013

Contre l’image de la vulve parfaite, elles se rebellent sur Internet

Des vulves de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs : c’est ce qu’on trouve sur LargeLabiaProject (« Projet grosses lèvres »), le Tumblr d’Emma, une Australienne de 24 ans. La jeune femme y publie les photos d’organes génitaux que lui envoient des femmes.
Mais ça n’est pas un blog érotique ou porno : le but du site est de redonner confiance à ces femmes dont l’entrejambe ne ressemble pas à celui des stars du X. Car si pour beaucoup de garçons, le porno est la première rencontre avec l’intimité féminine, c’est aussi le cas pour les filles. Emma explique au site américain Salon.com :

« Une génération entière de jeunes femmes qui ont grandi en ayant accès à Internet découvrent leur corps et la sexualité à travers ce média. Souvent, la première et unique manière dont les filles peuvent jeter un ½il à l’appareil génital d’autres filles, c’est via la pornographie, qui donne une vision biaisée de ce à quoi ressemblent les vraies femmes. »

Des sirènes au corps de rêve et une vulve parfaite, avec pas ou très peu de poils : le porno influence en effet la manière dont on considère le corps de la femme. D’où un boom des labioplasties – opérations de chirurgie esthétique sur les petites et/ou les grandes lèvres vaginales.

Un urogynécologue de Laguna Beach, en Californie, explique au site GuernicaMag.com que la procédure de « rajeunissement vaginal » la plus demandée est la « Barbie », du nom de la poupée de Mattel : le chirurgien coupe toutes les petites lèvres de façon à ce que rien ne « dépasse » des grandes lèvres.

« C’est une belle chatte que voilà ! »

C’est en réaction à cette image déformée de l’appareil génital féminin qu’Emma a créé son blog. Si certains visiteurs avouent parcourir le Tumblr d’une seule main, le but du site n’est pas d’érotiser ces vulves mais de redonner confiance aux contributrices à travers les commentaires postés sous les photos par les visiteurs et Emma elle-même – « Tout va bien avec cette vulve » ; « C’est une belle chatte que voilà ! », ou encore :

« Je n’ai pas de lèvres, mais il est important de vous rappeler que vos lèvres ne devraient pas vous déprimer. J’ai parcouru rapidement ce blog et je dirais qu’aucune des lèvres postées n’est “moche”, parce que les lèvres devraient être une source de fierté. Vous êtes toutes belles à mes yeux ! »

Le fait de changer le regard des femmes sur leurs organes génitaux n’est pas un concept nouveau : Betty Dodson par exemple, éducatrice sexuelle américaine, organise depuis plus de trente ans des ateliers lors desquels les femmes parlent de leur corps, dévoilent leurs organes génitaux et se masturbent. Dans son livre « Sex for one », initialement publié en 1974, elle montrait déjà des dessins des différents types de vulves.

« Merci de m’aider à me sentir normale »

D’autres Tumblr fonctionnent selon le même principe que LargeLabiaProject : sur LoveLargeLabia ou VaginasOfTheWorld (« Vagins du monde »), les femmes sont aussi appelées à poster des photos de leurs organes génitaux et à partager leur insécurité ou leurs complexes :

« J’ai 38 ans et j’ai comparé mes lèvres aux autres pendant toute ma vie, comme beaucoup d’autres sur ce blog. C’est un tel soulagement de ne pas être seule. Merci de m’aider à me sentir normale et belle. »

Le blog Courageous Cunts (« cunt » désigne à la fois l’appareil génital féminin et une « salope ») a la même approche antisexiste que LargeLabiaProject, et se décrit comme prônant un « activisme de la vulve » :

« On est assez en colère contre la propagande grandissante poussant à “améliorer” chirurgicalement l’appareil génital féminin. [...] Nous nous opposons à l’alliance entre le porno et l’industrie médicale. A la campagne qu’ils nous vendent pour nous vendre les organes génitaux parfaits. Ici, nous essayons de nous y opposer. SOYEZ FIERES DE VOS LEVRES ET DITES-LE AU MONDE ENTIER ! »

Le blog propose en téléchargement le PDF de son logo – un entrejambe féminin apposé sur une main faisant un doigt d’honneur – et incite ses lecteurs à l’imprimer, le découper et le coller un peu partout.

« La vulve, presque un organe à elle seule »

SexyLabia.com, lui, érotise clairement les grosses lèvres. La rubrique « A propos » en dit tout de même un peu plus sur le principe du site :

« De plus en plus de femmes comprennent que leur vulve est souvent une des raisons pour lesquelles leur partenaire les trouve attirantes.

Grâce à des livres sur la sexualité féminine comme ceux de Carol Queen, Betty Dodson, Annie Sprinkle et d’autres, les femmes comprennent enfin que non seulement elles ont le droit de regarder “en bas”, mais que c’est même conseillé ! Elles se rendent compte que ce bout de chair qui dépasse est bien plus que l’extérieur du vagin. En fait, la vulve est presque un organe à elle-seule. »

C’est aussi Internet qui a permis le crowdfunding (financement par les internautes) du livre de photographies « 101 vaginas », qui vise à briser les tabous sur les vagins, ou à la blogueuse Molly, 40 ans, mère de deux enfants, de lancer le Pussy Pride Project, qui regroupe des témoignages de femmes expliquant pourquoi elles aiment leurs organes génitaux.

Lundi 04 Mars
Actualité BDSM

Canal Plus

Télévision

"Sexe, business et politique" : s’il n’y avait que DSK...

“Spécial Investigation ". Sur Canal + à 20h55 - 4 Mars

Depuis que Judith a séduit Holopherne avant de lui trancher la tête, le sexe a fait ses preuves comme arme. De temps en temps, un scandale révèle son utilisation dans le monde des affaires ou de la politique, sinon sa présence reste diffuse. Recourir à ce genre de services, comme bonus ou instrument de corruption, est cependant moins rare qu’on ne le pense. Principales cibles : les gros donneurs d’ordre industriels et les élus qui interviennent dans la vie économique locale.

Genève, Mondial de l’Automobile 2012. Trois femmes patrouillent dans les allées, distribuant leurs cartes de visite aux nombreux messieurs. La propriétaire du salon érotique Venusia et deux de ses hôtesses sont venues faire de la pub pour leur établissement. Le salon en question n’est ni plus ni moins qu’un bordel. Mais en Suisse, la prostitution est légale et réglementée. Lisa, la tenancière, ne cache pas qu’elle organise pour les chefs d’entreprise ce qu’elle appelle pudiquement des “soirées récréatives”. Elle insiste beaucoup sur la discrétion. Surtout s’il y a un contrat à la clé.

Tout cela n’est pas nouveau. Michel-Jack Chasseuil peut en témoigner. Cet ancien chaudronnier aux usines Dassault, promu directeur des ventes de Mirage à l’étranger, était passé maître dans l’art de régaler ses invités. Meilleures tables, crus rares, compagnie féminine si nécessaire. Lorsque des milliards d’euros sont en jeu, explique-t-il en substance, on ne regarde pas à la dépense. Tout doit être fait pour mettre le client dans les meilleures dispositions. Le groupe Dassault n’a pas souhaité s’exprimer sur ces questions. On le comprend d’autant mieux qu’en France, offrir une prostituée à un client fait de vous un proxénète, crime passible de sept ans d’emprisonnement.

Il n’y a pas que dans le secteur de l’armement que ces pratiques existent. Si la plupart des entreprises communiquent peu sur le sujet, le patron d’une société de télésurveillance de Longwy n’en fait pas mystère. Rien de tel qu’un gueuleton, suivi d’un après-midi qu’il qualifie lui aussi de “récréatif”, pour se rapprocher des élus qui attribuent les marchés municipaux. Comme on n’est jamais si bien servi que par soi-même, André Mazzolini a fait l’acquisition d’un bar en Belgique où d’accortes hôtesses s’emploient à détendre l’atmosphère. Mais pas de sexe à l’intérieur de l’établissement, l’homme est inflexible sur ce point. Ce qui se passe hors les murs, dans la griserie du champagne, ne le concerne plus.

Chaque année, Porte de Versailles, se tient le Salon des Maires. Parmi les vendeurs de panneaux de signalisation lumineux et de machines à nettoyer les rues, les géants du BTP tiennent le haut du pavé. Le soir, dans un club de strip-tease, les puissances invitantes ne refusent rien aux élus désireux de prendre du bon temps dans la capitale. Effeuillage en salon privé pour commencer… Ensuite, c’est selon.Ex-directeur d’une filiale du groupe Eiffage, David Roquet en sait quelque chose. Il pensait avoir ferré un gros poisson, Dominique Strauss-Kahn, et l’affaire du Carlton de Lille lui a explosé à la figure. Pour avoir réglé, au titre de frais professionnels, l’addition de soirées libertines, il a été mis en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisée, escroquerie et abus de confiance – son employeur niant avoir été au courant de la nature de ces dépenses.

Le sexe peut rapporter gros, mais c’est un jeu dangereux. Quelquefois, il devient un instrument de chantage, voire une arme de destruction. Quatre opposants à Vladimir Poutine en ont fait l’expérience : le journaliste de radio Victor Shenderovich, créateur d’un show satirique inspiré des Guignols, le leader ultranationaliste Alexandre Belov, champion de l’ordre moral, le rédacteur en chef de l’édition russe de « Newsweek » Mikhail Fishman, et l’écrivain Edouard Limonov (dont Emmanuel Carrère a retracé avec brio l’existence mouvementée). Tous les quatre ont atterri dans le lit d’un apprenti mannequin de 23 ans, et leurs ébats ont été diffusés sur internet, agrémentés de séquences comiques. Dans le jargon des services secrets, ce genre de guet-apens sexuel est appelé un « piège à miel ». Une spécialité de l’ex-KGB, où l’indéboulonnable Poutine a débuté sa carrière.

Ce reportage de 90 minutes signé Vanina Kanban, un peu dilué parfois, s’insurge contre la marchandisation du corps féminin tout en ne lésinant pas sur les images racoleuses. Une Super Madame (maquerelle) californienne nous donne son sentiment, mais ce qui domine est le récit de la première partie fine avec DSK et l’ancien cadre d’Eiffage mis en examen. Un comportement aussi irresponsable, de la part du grand favori des sondages pour l’élection présidentielle, ouvre un gouffre.

Eric de Saint-Angel pour le Nouvel Obs

Lundi 04 Mars
Exhibitionnisme

Insolite

Femen : des seins nus pour quel message ?

Les activistes ukrainiennes multiplient les actions en France depuis plusieurs mois. Elles revendiquent l’utilisation de la nudité comme un message en soi, mais leur mode d’action suscite les critiques.

Leurs seins sont plus connus que leur visages. Les Femen, groupe de féministes ukrainiennes, se sont installées en France en septembre dernier. «Nos seins nus sont nos armes. Sors, déshabille-toi, et gagne», est leur devise. Elles étaient présentes seins nus devant le ministère de la Justice en octobre dernier pour dénoncer le verdict dans le procès des tournantes, seins nus devant Ikea quand l’entreprise a été accusée de masquer les femmes dans ses catalogues à destination de l’Arabie Saoudite, seins nus en novembre lors d’une manifestation de Civitas contre le mariage et l’adoption par les couples de même sexe, et enfin seins nus à Notre-Dame de Paris en février lors de l’annonce de la démission de Benoit XVI. Elles adoptent toujours la même posture, savamment étudiée: une main sur la hanche, l’autre levée, pas de sourire. La recette est efficace, chacune de leur sortie fait l’objet de multiples reprises dans les médias.

La nudité plus efficace qu’un «beau discours»

Celles qui se définissent comme des «sextrémistes» se sont d’abord attiré la sympathie des officiels. Najat Vallaud-Belkacem prend leur défense en novembre quand leur action a dégénéré en bagarre lors de la manifestation du mouvement Civitas. Mais le vent tourne en février, quand elles s’exhibent à Notre-Dame pour «fêter» la démission de Benoit XVI. Bertrand Delanoë et Manuel Valls font part de leur indignation. Sur leur page Facebook, de nombreux internautes les interpellent: «Qu’avez-vous à dire»? Se mettre nue est un message en soi, répondent-elles. “En enlevant nos tee-shirts, nous dénonçons le système machiste de manière bien plus efficace que si nous prononcions de beaux discours”, explique la fondatrice du mouvement, Anna Hutsol, au Journal du Dima nche . Pour les Femen, qui n’ont pas souhaité répondre aux demandes d’entretien du Figaro, se montrer nue est une façon pour les femmes de se réapproprier son corps. «Les femmes nues sont considérées uniquement comme des objets sexuels, explique une des fondatrices du mouvement à France TV Info. Nous donnons une nouvelle signification à la nudité du corps. La nudité des femmes n’est plus synonyme de prostitution ou d’exploitation sexuelle. La nudité signifie désormais que les femmes sont prêtes à se battre.»

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :