La séquence est artistique, absolument pas vulgaire, mais pour le moins surprenante...

Après le triomphe de sa première grande tragédie ">
La séquence est artistique, absolument pas vulgaire, mais pour le moins surprenante...

Après le triomphe de sa première grande tragédie "> SM, le blog

Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

France 2 a diffusé un opéra-ballet avec des danseurs et des danseuses entièrement... nus !

La scène a du surprendre plusieurs téléspectateurs de France 2. Samedi matin, très tôt, la chaîne a diffusé "Les Indes Galantes" avec une scène d’ouverture surprenante, dans laquelle les danseurs sont entièrement nus sur scène.

La séquence est artistique, absolument pas vulgaire, mais pour le moins surprenante...

Après le triomphe de sa première grande tragédie lyrique Hippolyte et Aricie en 1733, Rameau compose avec Les Indes galantes un opéra-ballet de grande ampleur.

Eblouissante fresque aux parfums exotiques alors très en vogue, cette partition permet au compositeur de laisser libre cours à son inépuisable inspiration et à l’ivresse des sens et des rythmes.

Mardi 14 Avril
Laetitia Casta

Photo

Pub

Mode et fétichisme

La marque Nina Ricci met en scène Laetitia Casta entrain d’avoir un orgasme dans une publicité pour un parfum

C’est une publicité envoûtante signée Gordon Von Steiner.

Laetita Casta, 36 ans, est la nouvelle égérie de la marque Nina Ricci.

Pour les besoins de la dernière campagne de pub du parfum l’Extase, l’actrice n’hésite pas à se mettre à nu et se prête au jeu de la sensualité !

En effet, Laetitia Casta mime… un orgasme !

Bien loin d’être vulgaire, cette publicité sexy fait le tour du web et ne laisse personne indifférent !

Naked News

Naked News, qui se définit comme « la chaine qui n’a rien à cacher », fonctionne par abonnement et présente notamment un journal télévisé. Les émissions sont réalisées à Toronto.

Naked News est également brièvement diffusé en nocturne sur les antennes de Citytv Toronto.

La plupart des présentateurs-trices ont été recrutés par la voie de petites annonces dans la presse écrite de Toronto (raison pour laquelle une grande partie d’entre eux en est originaire). Naked News a connu une importante rotation de ses équipes ainsi que des animateurs invités depuis ses débuts en 2000

Les présentatrices sont issues des médias dont la télévision (CBS Sunday Morning, The today show, The View, Sally Jessy Raphaël, Entertainment Tonight, ET Insider) et d’un certain nombre de journaux et revues (TV Guide, Playboy). Beaucoup ont également été invitées sur les ondes radiophoniques, en particulier à l’émission d’Howard Stern.

Au sommet de sa popularité, Naked News a été regardé par plus de six millions de personnes chaque mois.

les propriétaires de Naked News, eGalaxy et Sunrise Corp, vendeurs de biens et services sur Internet, établissent un partenariat commercial, Naked News Japan. En raison de la loi japonaise concernant la diffusion des émissions, les présentatrices gardent leurs sous-vêtements. Cependant, les producteurs espèrent aller plus avant dans le futur.

Cara Delevingne dans la suite de 50 Nuances de Grey

« 50 nuances de Grey » a beau être sorti en salles il y a trois mois, il fait toujours l’actualité. Après le départ de la réalisatrice Sam Taylor-Johnson, qui a préféré quitter l’aventure, c’est l’auteure de la saga E.L. James qui a annoncé qu’elle se chargerait elle-même d’écrire le scénario du deuxième épisode.

Et d’après le « Daily Star », E.L. James voudrait voir Cara Delevingne à l’affiche du film, qui s’intitulera « 50 nuances plus sombres » et devrait sortir en 2017. Toujours selon le tabloïd britannique, l’auteure-scénariste serait tombée sous le charme du mannequin après avoir vu le film « Pan », le prequel de « Peter Pan », dans lequel elle joue et qui sortira cet été en France. « Cara est fantastique dans son rôle dans "Pan" aux côtés de Hugh Jackman, et E.L. James adore l’idée qu’elle figure dans le prochain volet », a révélé une source proche de la réalisatrice.

Boudée pour le premier film, plébiscitée pour la suite

Une nouvelle d’autant plus étonnante que Cara Delevingne avait passé les castings pour jouer dans le premier volet, « 50 nuances de Grey », mais n’avait finalement pas été retenue. Reste à savoir quel rôle pourrait interpréter le mannequin. En effet, Dakota Johnson a confirmé que son contrat l’engageait à interpréter Anastasia Steele dans les trois films tirés de la saga « 50 nuances », tout comme Jamie Dornan dans le rôle de l’énigmatique Christian Grey.

Samedi 11 Avril
Meredith Wild

Littérature SM

Hachette : un pont d’or de 7 millions $ à une série érotique autopubliée

Et plus de 1,2 million d’exemplaires vendus, en papier et numérique

Le groupe américain Hachette Book vient d’acquérir une série de livres autopubliés, de type plutôt érotique. L’auteure, qui a manifestement dépassé le million d’exemplaires vendus, a reçu un contrat de 7 millions $ pour l’achat de ses différents ouvrages.

Meredith Wild a touché le jackpot : sa série Hacker compte aujourd’hui quatre livres et un cinquième tome est encore à venir pour le mois de septembre. Selon son agent, Kimberly Brower, l’accord signé avec Hachette Book Group est bien de 7 millions de dollars.

Outre le million de titres vendus en format numérique, l’auteure a également écoulé 200.000 exemplaires au format papier, via des services d’impression à la demande. La maison proposera une réédition des quatre premiers tomes en format poche à compter du mois de mai, et en version numérique, depuis aujourd’hui.

La série Hacker contient Hardwired, Hardpressed, Hardline, et Hard Limit. La première publication regroupera les quatre titres sous l’intitulé Forever, à paraître chez Grand Central Publishing, filiale de HBG. Le tome final, Hard Love, viendra par la suite. Dans un communiqué, Jamie Raab, président et éditeur de GCP assure qu’il est heureux comme pas possible d’avoir dépensé autant d’argent au lendemain du week-end de Pâques.

En version française, le premier tome, Dangereuses affinités, sortira le 4 juin chez Michel Lafon – mais il ne nous a pas été possible de trouver le nom de son traducteur. Ni le montant du contrat proposé à l’auteure.

Les amateurs de Fifty Shades of Grey n’auront pas vraiment de mal à retrouver une trame connue : dans ce livre, une certaine Erica Hathaway, jeune diplômée de Harvard et entrepreneuse, tombe sous le contrôle d’un milliardaire, Blake Landon.

Déterminée à surmonter un passé difficile, la jeune femme tombe sur ce bonhomme, passablement arrogant, au cours d’une présentation de son projet professionnel, devant des investisseurs. Blake fait le nécessaire pour que sa présentation déraille, et la voilà totalement dépourvue. Sauf qu’elle est super belle, Erica.

Progressivement, Blake va chercher à la conquérir, en faisant tomber les barrières dont elle avait clôturé son passé. Jusqu’au jour où Blake finit par tout savoir et menace de tout dévoiler.

Quel sale type, ce Blake !

Vendredi 10 Avril
Sextoys

Insolite

Accessoires

Littérature SM

Un sextoy relié à un livre érotique : le masturbateur pour intello

Les passionnés de littérature érotique peuvent désormais associer le plaisir de lire au plaisir physique. B.Sensory, une application reliée à un sextoy, offre la possibilité d’accompagner sa lecture de vibrations, au gré des envies. Que penser de cette nouveauté ? Francis Métivier, philosophe, n’est pas contre. À condition qu’elle ne nous éloigne pas trop du véritable sexe.

La science vient d’inventer le sextoy littéraire, le B-Sensory. Un programme qui relit directement "Les onze mille verges" d’Apollinaire à votre point G. L’esprit des poètes en vous. On n’arrête pas le progrès… ni la sublimation des pulsions.

Il existait déjà le sextoy cosmologico-cybernétique : à partir d’une carte virtuelle identifiant, quelque part dans le monde, un lieu où une personne s’est introduit son sextoy et s’est signalée comme tel, le programme informatique permet à une autre personne de déclencher l’objet à distance, sans connaître qui le porte. Ou, disons, juste son avatar.

Voilà… quelque part dans l’univers, à dix mille lieux de là, en appuyant sur une touche de votre ordinateur, vous pouvez provoquer un orgasme chez votre semblable. De San Francisco à Berlin, vous faites du bien à votre prochain. Enfin… plutôt votre lointain, comme disait Nietzsche. Et si, finalement, de votre point de vue, vous ne faites surtout jouir qu’un avatar, vous êtes quand même le roi du télé-orgasme.

Cette fois, retour à la simplicité, retour à soi-même : le principe consiste, en pleine lecture de roman érotique, à faire vibrer, via un smartphone, le sextoy. Préalablement placé, bien sûr – s’il reste dans le tiroir de la table de nuit, cela n’a pas d’intérêt, sauf à faire jouir la table de nuit, mais bon…

Le programme prévoit différents types de sensations bien définis, que vous pouvez choisir selon de caractère de l’extrait en cours, excitant, lascif, torride, soft porn, hardcore, etc. Le sextoy vibre selon une intensité qui reflète le passage lu.

En fait, la fiche technique dit : dix modes de vibrations, spécial point G, pilotable à distance, moteur puissant mais discret (pour lecture à la terrasse des cafés ou sur le canapé, le dimanche en famille). Autonomie : 1h30.

Le caractère étonnant de ce dispositif réside dans le triple niveau de l’acte auto-érotique. Dans l’usage désormais archaïque du simple petit canard, la masturbation n’est que dédoublée. Par le B-Sensory, on se donne du plaisir par une série causale de trois éléments : la main, le sextoy, le smartphone. Plus il y a d’intermédiaires, et plus on oublie qu’on est à soi-même la cause de sa propre jouissance. Comme si le bel inconnu du roman était avec vous, là. Là…

Avec le sextoy, on oublie les vibrations de la main. Avec le B-Sensory on oublie que les vibrations du sextoy sont déclenchées par la main qui le met en marche. Le dispositif est complexe, afin de faire croire à soi-même qu’il ne s’agit pas d’un geste auto-érotique. La technique est une médiation entre soi et soi, dans laquelle le corps s’oublie.

La main oublie la main. Le doigt oublie le doigt. "Digital"… vous avez dit "digital". Oui, mais le digital a remplacé le digital. Car c’est alors l’écran du smartphone que le doigt caresse. En fait, vous secouez votre appareil, vous l’embrasser, vous soupirez, votre souffle vient effleurer l’écran, vous le touchez, vous le picotez. Et brrr….

Et si vous vous sentez seule, quelqu’un peut vous faire la lecture…

L’intérêt du produit réside dans son dépassement cinesthésique : les correspondances internes du corps propre ne concernent plus seulement les sens, sens visuel et sens tactile, mais les sens et l’esprit, par la lecture, la représentation littéraire, et pas simplement visuelle.

Les images sont acoustiques. Et laissent place à un imaginaire, une autonomie de la conscience. Tel est le raffinement de la nouvelle chose, son degré de sophistication. Un masturbateur pour intello, en quelque sorte.

Je ne suis certes pas contre ce divertissement sexuel. À condition qu’il ne divertisse pas trop du sexe en tant que sexe. Bon… Mais la technologie pourrait aller plus loin.

Exemple : vous regardez une adaptation cinématographique d’une œuvre de Sacher-Masoch. Une cravache apparaît à l’écran et les dialogues lâchent un "fouette-moi !" ou un "oui, fais-moi mal !", et là, bam ! un système déclenche automatiquement un bon coup de badine sur votre fessier.

De quoi rendre jaloux Kierkegaard, Platon, Diderot, Deleuze et tous les petits coquins de la philosophie…

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :