Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Samedi 31 Octobre
Littérature SM

Guide Historique du PARIS Libertin

Une promenade historique dans le Paris de l’amour et des plaisirs…
Du Moyen Âge à la période contemporaine, cet ouvrage lève le voile sur les m½urs libertines, mêlant l’anecdotique à la « grande Histoire ». Au fil des pages nous rencontrerons les grisettes et les premières strip­teaseuses, les modèles des peintres de Montparnasse, Louis XV, Casanova, Colette, les lesbiennes chic américaines, les homosexuels de la Cour et ceux des ruelles, les habitués du Palais-Royal, les courtisanes célèbres, les hommes et les femmes nus statufiés sur les places publiques, et mille autres personnages de la grande comédie érotique parisienne.
Chapitré selon les quartiers de la ville, ce Paris libertin est aussi un guide touristique et culturel, qui permettra au lecteur d’organiser son parcours de façon à découvrir les lieux évoqués. Le livre est illustré de plus de deux cents photographies et documents, pour la plupart inédits, provenant de collections ­privées.

Journaliste spécialisé en urbanisme et écrivain, auteur à la Musardine de Secrets de maisons closes, Marc Lemonier a publié de nombreux ouvrages concernant le cinéma, la chanson, la culture populaire française et l’histoire ­parisienne. Il a également écrit des biographies de Claude Nougaro, Édith Piaf, Jean Gabin, Louis de Funès et Michel Audiard.

LEMONIER MARC
LA MUSARDINE

Vendredi 30 Octobre
Calendrier

Cinquante nuances de grey

Photo

Insolite

Olympique de Melleville. Les footballeurs rejouent 50 Nuances de Grey

Les footballeurs de l’Olympique de Melleville ont osé poser pour un calendrier inspiré par le phénomène 50 nuances de Grey. Le calendrier sera présenté le 21 novembre.

Ils avaient beaucoup fait parler d’eux, l’an dernier avec un calendrier dénudé…

Les joueurs de l’Olympique de Melleville récidivent cette année. L’édition 2016… Elle est baptisée « 12 nuances de Grey » et s’inspire de l’univers du best-seller de E. L. James.

Joueur et dirigeant de l’OM, Nicolas Briffard est également photographe. Avec l’équipe Magic Photo 76, il a réalisé les photographies du calendrier, comme en 2015. Il explique cette nouvelle démarche :

« L’an dernier ce n’était qu’un délire, même si cela a connu un très gros succès. Cette année nous voulions présenter un vrai projet, mais ça reste un calendrier sexy ».
Le projet est organisé autour d’un fil conducteur : 12 règles de séductions, 1 par mois.

« Ce sont les femmes des joueurs qui ont le pouvoir! On repense le film 50 nuances de Grey à notre façon ».

Encore un peu de patience ! Cette nouvelle édition du calendrier sera présentée le 21 novembre, lors de la soirée de l’Olympique de Melleville.

Jeudi 29 Octobre
People

Cinéma

Exhibitionnisme

Festival du film de Rome: La culotte de Zaina Dridi vole la vedette au cinéma

La comédienne a été victime d’un coup de vent...

Porté une robe fendue de type portefeuille a joué des tours à plus d’une star. Cette fois-ci, c’est l’actrice et mannequin Zaina Dridi, qui en a fait l’expérience.

Vêtue d’une longue robe en satin particulièrement fendue sur le tapis rouge du festival du film de Rome, pour l’avant-première du film Carol, la comédienne a fait les frais d’un grand coup de vent.

Alors que sa culotte couleur chair s’affichait devant les photographes, elle a tenté de de réagir en maintenant sa robe avec les mains, mais la scène avait déjà été immortalisée.

On se souvient que Sophie Marceau, mais aussi Emma Stone en avaient montré un peu plus que prévu sur le red carpet. C’est trop demander de vérifier la météo avant de s’habiller ?

Samedi 14 novembre 2015 - Nuit Elastique

Nouvelle adresse : ANAMORPHOSE – 87 rue Saint-Honoré – 75001 Paris.

DEUX NIVEAUX / QUATRE ZONES
Capacité : 250 personnes.

ZONE DANCEFLOOR & DJ’S
avec dancefloor electro, techno, minimal, trance et new wave
avec DJ Jonathan, DJ Francis Loup et DJ guest.

ZONE DONJON BDSM
avec très grande backroom toute en longueur (le couloir des plaisirs hards)
avec une série de 15 cabines pour des jeux de domination/soumission érotique à 2 ou à 3
un deux matelas géants en latex rouge à un mètre de hauteur accessible des 4 côtés pour vos jeux SM, vos exhibitions et vos délires de soumission/domination sexuelle
labyrinthe
salon vidéo
glory holes
…et, au fond du couloir des perversions : deux superbe slings

Vendredi 30 octobre : la nuit des femmes soumises

Après avoir organisé, chacun de leur côté et à des époques différentes, des soirées réservées aux couples composés d’une femme soumise et d’un homme dominateur, Eric Indé et Francis Loup qui ont choisi d’unir leurs compétences en mettant sur pieds des soirées fétichistes et BDSM telles que la Nuit Élastique, le Réveillon Élastique (il y a bientôt un an), la Croisière Élastique (cet été), la Nuit Girl Power et L’Art et la Matière, ont décidé de répondre aux innombrables demandes de couples adeptes d’Histoire d’O, de 20 nuances de Grey mais surtout de rapports plus personnels où la femme soumise est sublimée.
Première édition de cette soirée baptisée « SERVANT AND MASTER » (un nom qui rappellera quelques souvenirs à certaines et certains puisqu’il y a trois ans plusieurs soirées ont déjà eu lieu sous ce nom), ce vendredi 30 octobre 2015 de 21h00 à 5h30 dans le mythique et splendide club, récemment rénové, LE ROCK’S situé dans une petite rue discrète donnant dans la rue de Bretagne, à côté de la Mairie du 3ème arrondissement et du Marché des Enfants Rouges, à 2 minutes du métro Temple et moins de 5 minutes du métro République.
Alors nous demanderez-vous ce que la NUIT SERVANT AND MASTER apporte comme différence dans le petit monde des soirées BDSM parisiennes ? Outre le lieu au design plus que soigné, à son confort et à sa cave aménagée (ce qui ne doit pas vous empêcher d’apporter vos propres accessoires : martinets, cravaches, menottes, bâillons, cagoules, paddles…) des tarifs, enfin (oh oui, enfin !) honnêtes pour les deux membres du couple : 30 ¤ en prévente ou ou 50 ¤ sur place.
Pour plus d’informations, les photos du club, le plan d’accès, le prix des tickets… une seule adresse, celle du site web de cette soirée : www.servantandmaster.fr
Par téléphone ou SMS : 06 58 67 61 95

"J’ai testé le porno en réalité virtuelle"

Regarder (et vivre) un film porno en 3D, c’est maintenant possible grâce aux casques de réalité virtuelle Oculus Rift. J’ai testé le concept. Verdict.

Il faut pouvoir imaginer qu’en enfilant une paire de lunettes de réalité virtuelle, on peut tout à coup basculer dans un autre monde, en 3D, comme si on y était. Tournant la tête à droite ou à gauche, en haut, en bas, ou se retournant, le décor est en 360°, et les personnages visibles partout. Cette paire de lunettes, baptisée Oculus Rift, est assez révolutionnaire pour que Mark Zuckerberg, le patron du réseau social Facebook, en ait fait l’acquisition, parce que "la mission d’Oculus est de vous permettre de faire l’expérience de l’impossible". Et quelle expérience est plus excitante que celle qui permet de faire l’amour avec un inconnu, comme on l’entend, sans crainte d’être jugé, sans risquer de maladie, sans risquer de compromis?

Il faut d’abord dire que la technologie et la pornographie avancent de pair depuis plus d’un siècle. L’appareil photo a d’abord servi à faire des nus, la première raison d’acheter un Polaroïd était de s’affranchir du laboratoire photographique, la première raison d’acheter un lecteur de VHS ou DVD était de pouvoir voir un porno à la maison et cesser ainsi de raser les murs à proximité des salles de cinémas classées X. L’Oculus Rift est promu au même avenir.

Du porno en réalité virtuelle

Marc Dorcel, célèbre producteur français de films porno, en a bien conscience: il vient de produire un film en deux versions (érotique et pornographique) qui permet au spectateur de voir des scènes de sexe en réalité virtuelle immersive en 360° et en 3D, où le virtuel ressemble de très près à la réalité. Concrètement cela donne quoi? Pour la démonstration, Dorcel a voulu immerger les gens à l’endroit précis où le film a été tourné.

Je me suis retrouvée allongée sur un grand lit en fourrure. Après avoir enfilé l’Oculus Rift, je me suis vue toujours sur le même lit, mais très étonnée de me découvrir un corps d’homme. Le film ayant été conçu par des hommes et pour des hommes, je n’ai pas le choix: c’est à eux que l’on veut leur donner la sensation de vivre réellement leurs fantasmes. Cinq femmes sont là qui se pressent autour de mon corps viril. Deux se précipitent sur mon entrejambe et libère une verge que j’ai fort grande et entreprennent sans attendre une fellation, avant d’enfourcher mon bel organe.

A gauche, deux femmes se caressent, à droite une autre se masturbe avec un gros vibromasseur rose et, se sentant sans doute trop éloignée de l’action centrale, met peu de coeur à son ouvrage. J’ai beau être certaine que ceci n’est pas mon corps, l’envie de tendre les bras, d’interagir avec elles, m’a traversé. Cette faculté de voir la pièce à 360° fait basculer de la notion de fiction, de cinéma, à celle d’une quasi-réalité, tout à fait troublante.

Sophie Bramly pour Terrafemina

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :